Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie)

D'après le Coran et la Sounnah selon la Compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Divers   Mar 24 Juil 2007 - 11:36

Citation :
Il y a un groupe des gens qui traitent les maladies par la médecine traditionnelle selon ce qu'ils disent. Ainsi quand tu vas chez l’un d'entre eux il te dira : « Écris ton nom et le nom de ta mère, et reviens demain. ». Puis, lorsque la personne revient, ils lui disent : « En vérité vous avez tel et tel mal et votre remède est tel et tel. » Un d'entre eux dit qu'il emploie la Parole d'Allah dans le traitement.


Quiconque fait cela dans son traitement des maladies, alors c'est une preuve qu'il emploie les djinns et il revendique la connaissance des choses invisibles. Ainsi, il n'est pas permis de chercher le traitement des maux avec lui. De même, il n'est pas permis d'aller chez lui ou de lui demander quoi que ce soit. Ceci en raison de la parole du prophète (sas) sur cette catégorie de gens : « Quiconque va chez un devin et lui demande quelque chose, aucune prière ne sera acceptée de lui pendant quarante nuits. » Rapporté par Muslim dans son Sahih.

Il est aussi authentifié dans un certain nombre de hadith qu'il (sas) a interdit de se rendre chez les diseuses de bonne aventure, les devins et les magiciens et il est interdit de leur demander quoi que ce soit, ou de les croire. Et le prophète (sas) a dit : « Quiconque va chez une diseuse de bonne aventure et croit en ce qu'elle dit, alors il n'a pas cru en ce qui a été révélé à Muhammad (sallallahu 'alayhi wa sallam). »

Et quiconque revendique la connaissance de l'invisible en lançant des pierres, ou des coquilles, ou en dessinant des lignes sur le sol, ou demandant à la personne malade son nom et le nom de sa mère, ou les noms de ses parents, tout cela est la preuve qu'il est parmi les devins et les diseuses de bonne aventure. Et ils sont ceux que le prophète (sas) a interdit d’interroger et il a interdit de les croire.

Ainsi, il est obligatoire de prendre garde d'eux, de leur demander quelque chose et de rechercher un traitement chez eux, même s'ils prétendent qu'ils exécutent le traitement avec le Qur'an. Car cela fait partie de la pratique usuelle des gens du mensonge qui jouent des tours et trompent les gens. Donc, il n'est pas permis de les croire dans ce qu'ils disent


Et nous recherchons l'aide auprès d’Allah et il n’y a de force et de pouvoir qu’en Allah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Divers   Mar 24 Juil 2007 - 11:37

Les effets des péchés

Al-imam Ibn Qayyim Al-Jawziyyah

UN: Un obstacle à la connaissance: La connaissance est une lumière qu'Allah jette dans le cœur et la désobéissance éteint cette lumière.

L’imam Shafi'i a dit: je me suis plaint à Waki' de la faiblesse de ma mémoire, aussi il m'a commandé d’abandonner la désobéissance. Et m’a informé que la connaissance est une lumière. Et que la lumière d'Allah n'est pas donnée au désobéissant

DEUX: Un obstacle à la suffisance: Seule laTaqwa (crainte pieuse) conduit à la suffisance, l'abandon de Taqwa cause la pauvreté. Il n'y a rien qui puisse apporter la suffisance comme l'abandon de la désobéissance.

TROIS: Un obstacle à l'obéissance (à Allah). S'il n'y avait aucune autre punition pour le péché que le fait qu’il empêche l'obéissance à Allah, alors ce serait suffisant.

QUATRE: La désobéissance affaiblit le cœur et le corps. L’affaiblissement du cœur est quelque chose de clair. La désobéissance ne cesse de l’affaiblir, jusqu'à ce que la vie du cœur cesse complètement.

CINQ: La désobéissance réduit la durée de vie et détruit toutes les bénédictions. Tout comme la droiture augmente la durée de vie, les péchés la réduisent.

SIX: La désobéissance sème ses propres graines et donne naissance à elle-même jusqu'à ce qu’il soit difficile au serviteur de se séparer d’elle et d’en sortir.

SEPT: Les péchés affaiblissent la volonté et les décisions du cœur, de sorte que le désir pour la désobéissance devienne fort et le désir du repentir devienne de plus en plus faible, jusqu'à ce que le désir du repentir disparaisse complètement du cœur.

HUIT: Chaque type de désobéissance est un héritage d'une nation parmi les nations qu'Allah Azzawajall a détruit. La sodomie est un héritage du peuple de Lot, prendre plus que son dû et en donner moins est un héritage du peuple de Shu'ayb, chercher la grandeur sur la terre et causer la corruption est un héritage du peuple de Pharaon et l’orgueil, l’arrogance et la tyrannie sont un héritage du peuple de Hud. Ainsi le pécheur s’apparente à ces peuples qui étaient les ennemis d’Allah.

NEUF: La désobéissance est une raison pour laquelle le serviteur est tenu dans le mépris de son seigneur. Al-Hasan al-Basri (ra) a dit: Ils sont devenus méprisables (à Ses yeux) ainsi ils Lui ont désobéi. S'ils avaient été honorables (à Ses yeux) Il les aurait protégés. Allah l'Exalté dit: "et quiconque Allah avilit n’a personne pour l’honorer. " [Hajj 22:18 ]

DIX: Les mauvais effets du pécheur retombent sur ceux qui sont près de lui mais aussi les animaux qui sont touchés par le mal.

ONZE: L’adorateur continue à commettre des péchés jusqu'à ce qu'ils deviennent très faciles pour lui et semblent insignifiants dans son cœur, et c'est un signe de destruction. Chaque fois qu'un péché devient insignifiant aux yeux de l’adorateur il devient grand aux yeux d'Allah. Ibn Mas'ud a dit: En effet, le croyant voit ses péchés comme s’il se tenait au pied d'une montagne craignant qu'elle ne tombe sur lui et le pécheur voit ses péchés comme une mouche qui passe par son nez, qu’il essaie de chasser en agitant sa main. [Al-Bukhari]

DOUZE: La désobéissance amène l’humiliation et la bassesse. L'honneur, lui, est dans l'obéissance à Allah. Abdullah Ibn al-Mubarak a dit: " j'ai vu que les péchés tuent les cœurs. Et l’humiliation vient de leur continuité. L’abandon des péchés donne vie aux cœurs. Et la protection de votre âme est meilleure pour lui. "

TREIZE: La désobéissance altère l'intellect. L'intellect a une lumière et la désobéissance éteint cette lumière. Lorsqu’on éteint la lumière de l'intellect, il devient faible et déficient.

QUATORZE: Quand la désobéissance augmente, le cœur de l’adorateur est scellé de sorte qu'il devient comme ceux qui sont insouciant. L'Exalté dit:"Pas du tout, mais ce qu’ils ont accompli couvre leurs cœurs." [Al-Mutaffifun 83:14 ]

QUINZE: Les péchés produisent divers types de corruption sur la terre. Corruption des eaux, de l'air, des plantes, des fruits et des lieux de résidence. L'Exalté dit: "La corruption est apparue sur terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains, afin qu’[Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu’ils ont œuvré ; peut-être reviendront-ils (vers Allah)." [Ar-rum 30:41]

SEIZE: La disparition de la modestie qui est l'essence de la vie du cœur et la base du bien. Sa disparition est la disparition de tout ce qui est bon. On rapporte dans un hadith authentique que le messager (sas) a dit: "La modestie c’est la bonté " [Al-Bukhari et Muslim].

Un poète a dit: " et par Allah, il n'y a rien bon dans la vie ou dans le monde quand la modestie disparaît. "

DIX-SEPT: Les péchés affaiblissent et réduisent la munificence d'Allah, le Puissant dans le cœur de l’adorateur.

DIX-HUIT: Les péchés sont les causes par lesquelles Allah oublie Son serviteur, l’abandonne et le laisse seul avec son âme et son shaytan. Et c’est la destruction de laquelle on ne peut espérer aucune délivrance.

DIX-NEUF: Les péchés sortent le serviteur du royaume de l’ihsan (faire le bien) et on l’empêche d’obtenir la récompense de ceux qui font le bien. Quand l’ihsan remplit le cœur il empêche la désobéissance.

VINGT: La désobéissance fait cesser les faveurs (d'Allah) et rendent Sa vengeance légitime. Aucune bénédiction ne cesse d'atteindre un serviteur excepté en raison d'un péché et aucun châtiment n'est rendu légitime qu'en raison d'un péché. Ali (ra) rapporte : Aucune épreuve n'est descendue qu’en raison d'un péché et elle (l'épreuve) n'est repoussée que par le repentir.

Allah l'Exalté dit: "Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. " [ As-Shura 42:30 ]

"Allah ne modifie pas un bienfait dont Il a gratifié un peuple avant qu’ils ne changent ce qu’il y a en eux-mêmes. " [Al-Anfal 8:53 ]


Source: livre de ibn al-qayim Al-Jawab al-Kafi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Divers   Mar 24 Juil 2007 - 11:40

Dans son livre intitulé "La médecine prophétique", Sheikh Ibn Qayyim Al-Jawziah :rahimoAll nous donne un rappel qui inchaAllah nous sera utile :

- 4 choses détruisent le corps :
* Le soucis, le chagrin, la faim et la veille.

- 4 choses sont réjouissantes :
* Regarder la verdure et la nature
* Regarder l'eau coulante
* Regarder l'être aimé
* Regarder des fruits

- 4 choses obscurcissent la vue :
* La marche à pied nu
* La rencontre, le matin et le soir du visage détésté, lourd et ennemi

- 4 choses renforcent le corps :
* Le port de l'habit fin
* L'entrée dans un bain tempéré
* La prise de nourriture douce et grace
* L'odoration des bons parfums

- 4 choses raidissent le visage et le fait perdre sa lueur :
* Le mensonge
* L'impudence
* L'abondance des questions sans rien savoir
* L'excès du libertinage

- 4 choses intensifient la lueur du visage :
* La bravoure
* La fidélité
* La générosité
* La piété

- 4 choses engendrent la haine et l'aversion :
* L'orgueil
* La jalousie
* Le mensonge
* La calomnie

- 4 choses apportent les biens :
* L'accomplissement des prières la nuit
* L'abondance des invocations à l'aube
* L'engagement à l'aumône
* Le rappel d'Allah au début et à la fin de la journée

- 4 choses empêchent les biens :
* Le somme de la matinée
* Les rares prières
* La paresse
* La malhônneté

- 4 choses nuisent à la compréhension et à l'intelligence :
* L'habitude de manger des aliments aigres et des fruits
* Se coucher sur le dos
* Le souci
* Le chagrin

- 4 choses qui augmentent la compréhension :
* La vacuité du coeur
* L'abstinence de manger trop
* La bonne conduite en mangeant les aliments sucrés et les graisses
* L'évacuation des restent qui alourdissent le corps

Ce qui nuit à la raison :
* L'habitude de manger l'oignon, les légumes, les olives et les aubergines
* Le coït fréquent
* La solitude
* L'inquiétude
* L'ivrognerie
* L'abondance des rires
* Le chagrin


Qu'Allah nous augmente en foi et en sciences. Amine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Divers   Mar 24 Juil 2007 - 11:44

Méthodes pour renforcer sa mémoire


Il fait partie de la nature humaine d’oublier, comme le poète arabe a dit :
"Il est seulement appelé l'homme (insan) à cause de son oubli (nasiyaan) et il est seulement appelé le cœur (Al-qalb) parce qu'il change si rapidement (yataqallib)."

Dans le passé il a été dit que le premier à oublier (awwal nasin) était le premier homme (awwal Al-nas), c’est à dire Adama (as). L’oubli est quelque chose qui varie d’une personne à l’autre selon la nature de chaque individu; certains peuvent être plus distraits que d'autres. Certaines des choses qui peuvent aider à combattre l’oubli sont:

1. Se tenir loin du péché, parce que les mauvais effets des péchés aboutissent à une mauvaise mémoire et à l'incapacité de retenir la connaissance. L'obscurité du péché ne peut pas coexister avec la lumière de la connaissance. Les paroles suivantes ont été attribuées à Al-Shafi'i (ra):

« Je me suis plaint [à mon shaykh] Waki’ de ma mauvaise mémoire et il m'a enseigné de me tenir loin du péché.Il a dit que la connaissance d'Allah est une lumière et on ne donne pas la lumière d'Allah au pécheur. »

Al-Khatib a rapporté dans Al-Jami' (2/387) que Yahya ibn Yahya a dit : « un homme a demandé à Malik ibn Anas : " ô Abu ' Abd-Allah ! Y a-t-il quelque chose qui améliorera ma mémoire ? " Il a dit, ' si quelque chose peut l'améliorer, c’est de renoncer au péché. »

Quand une personne commet un péché, cela le submerge et cela mène à l'inquiétude et la douleur qui le tiennent occupé à penser à ce qu'il a fait. Cela engourdi ses sens et le distrait de beaucoup de choses avantageuses, y compris de la recherche de la science.

2. Evoquer fréquemment Allah, qu’Il soit glorifié, en faisant du dhikr, tasbih ( Subhan Allah '), tahmid (' Al-hamdu Lillaah '), tahlil (' Laa ilaaha ill-Allah ') et takbir (' Allahu akbar '), etc. Allah dit (dans le sens du verset) : "…et invoque ton Seigneur quand tu oublies …" [Al-Kahf 18:24]

3. Ne pas trop manger, parce que trop manger amène la personne à trop dormir et à devenir paresseux et cela engourdi les sens, en plus de l'exposition au risque de maladies physiques. La plupart des maladies que nous voyons résultent de l'alimentation et de la boisson.

4. Certains des savants ont mentionné que certains produits alimentaires augmentent la mémoire, comme boire du miel, manger des raisins secs et mâcher certaines sortes de résine de gomme.

L’imam Al-Zuhri a dit : « vous devriez manger du miel parce que c'est bon pour la mémoire. »
Il a aussi dit : « qui veut retenir les hadith doit manger des raisins secs. » (Dans Al-Jami' de Al-Khatib, 2/394).

Ibrahim ibn [ nom omis] a dit : « Vous devriez mâcher la gomme de résine, parce qu'elle donne de l'énergie au cœur et débarrasse de la distraction." (Dans Al-Jami' de Al-Khatib, 2/397).

Comme ils l’ont mentionné, une alimentation trop acide est une des causes de paresse et de faible mémoire.

5. Une autre chose qui peut aider la mémoire et réduire la distraction est la saignée (hijaamah=Gadji en wolof) au niveau de la tête ( la nuque), comme cela est bien connu par expérience.

(Pour plus d'information voir AT-Tibb Nabawi de Ibn Al-Qayim). Et Allah est plus savant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Divers   Lun 6 Avr 2009 - 11:58

La protection par le Coran !
IBN QAYYIM AL-DJAWZIYYAH.

Allâh ta'âla dit : Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition des injustes.


Et dit aussi : O gens ! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants.

Le Coran est donc, la guérison parfaite de tous maux des corps et des cœurs, de la vie présente et de la vie de l'au-delà ; mais n'importe quelle personne n'est plus apte ou mérite de se soigner de ses maux au moyen du Coran. Si le malade a la bonne conduite en se soignant grâce au Coran, tout en l'appliquant à sa maladie, sincèrement, comme croyant fidèle, parfaitement disposé, ayant une foi ferme, remplissant toutes les conditions demandées, la maladie ne l'opposera jamais.

Et comment les maladies peuvent-elles résister face aux paroles du Seigneur des Cieux et de la Terre, qui si elle descendaient sur une montagne elle se fonderait, et sur terre elle se découperait (par crainte d'Allâh)

Il n'y a aucune maladie du cœur ou du corps sans avoir un moyen qui indique le remède, la cause, et le régime dans le Coran, pour ceux qui sont doués de compréhension, grâce à Allâh, de Son Livre, le Coran.

Nous avons déjà montré, en parlant de la médecine, les indications précieuses du Coran, à ses principes, qui sont :

La protection de la santé.
La diète [régime].
L'éloignement du nuisible.


Cela conduit à connaître toutes les parties de ces sortes :

Quant aux remèdes du cœur, sont mentionnés en détail, avec les causes des maux et leur traitement, et dit :

Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre et qu'il leur soit récité ?


Et celui que le Coran ne le guérit pas, qu'Allâh ne le guérisse point ! Et celui que le Coran ne le suffit pas, qu'Allâh ne lui suffise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Divers   Lun 6 Avr 2009 - 12:09

Se coucher du coté droit

Le Prophète a enseigné aux membres de sa Communauté de se coucher sur le côté droit au moment du sommeil. Il (sas) disait : « Quand l’un de vous va au lit, qu’il commence par balayer le lit avec l’extrêmité de son pagne car il ne sait pas si quelque chose s’y est installée à son insu). Et puis qu’il se couche sur son côté droit. Et puis qu’il dise : À Toi Mon Maître, je me suis couché et je me redresserai. Si Tu Te saisis de mon âme (pendant le sommeil), accorde lui Ta miséricorde. Si Tu la laisses libre garde-la comme Tu gardes Tes serviteurs pieux. » (rapporté par Boukhari et Mouslim).

D’après al-Bara ibn Azib , le Prophète a dit : « Quand tu t’apprêtes à aller au lit, fais des ablutions comme celles réservées à la prière puis couche-toi sur ton côté droit. » (rapporté par Boukhari et Mouslim).

Hafsa a dit : « Quand le Prophète se couchait, il plaçait sa main droite sous sa joue droite ».

Ibn al-Qayyim (ra) a dit : « le fait que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) se couchait sur son côté droit comporte un secret. En effet, le coeur est accroché au côté gauche et si l’on se couche sur le côté gauche on a un sommeil profond du fait du repos et de la relaxe que l’on sent. En revanche, si l’on se couche sur le côté droit, on est inquiet et ne peut pas avoir un sommeil profond en raison de l’instabilité du coeur et sa recherche de ce qui la lui procure"

La sieste :

Il ya aussi le bienfait de la sieste notamment avant ou aprés la prière de zohr , il est rapporté d'après Anas, que le prophète (sas) a dit:« Prenez la sieste car les démons ne la prennent pas. »

Ishaq ibn Abd Allah a dit : « La sieste relève des bonnes choses. Car elle renforce le coeur et donne la force nécessaire pour bien pratiquer les prières nocturnes ».

Hassanoul Basri passa auprès de gens qui se trouvaient dans le marché au milieu de la journée et, s’étant aperçu qu’ils faisaient un grand bruit, il dit : « Ne vont-ils pas prendre la sieste ? »
- « Non » Lui dit-on. - « Je pense que leur nuit ne peut être que mauvaise. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Divers   Lun 6 Avr 2009 - 12:10

Sagesse et Bénéfices derrière le jeûne
Par l’imam Ibn Qayim Al-Jawziya

L'objectif derrière le jeûne est de retenir l'âme de ses désirs et l'empêcher de ces choses, qui sont aimées. Et son but est de contrôler la force de l'âme, pour qu'elle puisse être préparée à atteindre ce qu’il y a dans le jeûne comme succès et joie pour l'âme. Par le jeûne, on contient sa faim et soif et on se rappelle de la condition des estomacs affamés des indigents.

Par le jeûne, on rétrécit les voies que le Diable a à l'intérieur du serviteur (d'Allah) en rétrécissant les passages de nourriture et de boisson. Aussi, il empêche les membres de devenir trop habituées aux choses qui sont nuisibles dans ce monde et l’au-delà. Et chacun des membres de l'âme et du corps peut cesser son esprit de rébellion (à Allah) et être harnaché par sa bride.

Donc, le jeûne est la bride de ceux qui craignent et obéissent à Allah et le bouclier de ceux qui mènent la guerre (contre les désirs). Et c'est un jardin pour les serviteurs pieux et dévoués à Allah. Et il est pour le Seigneur des mondes, au-dessus de toutes les autres actions (faites pour plaire à Allah). Car le jeûneur, en fait, ne fait rien. Il abandonne seulement son désir et sa nourriture pour Celui qu'il adore.

Donc le jeûne est un refus de ces choses que l'âme aime et désire, préférant au lieu de cela l'amour d'Allah et Son agrément. Et c'est un secret tenu entre le serviteur et son Seigneur- personne d'autre n'est conscient de cela.

Le jeûne a un effet étonnant dans la préservation des membres extérieurs et des capacités intérieures aussi bien que dans la protection de l'âme contre le fait d’être rattrapé par des composants destructifs, qui peuvent la ruiner et la détruire. Et il a un effet remarquable dans l’évacuation de toutes les choses nuisibles qui empêchent l'âme d'être saine. Donc jeûner préserve et protège la santé du cœur de la personne et ses membres. Et il rend à l'âme tout ce que les mains des désirs lui ont pris. Donc il est parmi les plus grandes voies pour améliorer sa Taqwa, comme Allah dit :

« Ô les croyants ! On vous a prescrit as-Siyam comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » [sourate Al-Baqara : 183]

Le prophète (sas) a dit : « Le jeûne est une protection (bouclier). » Et il a commandé à ceux qui avaient des désirs intenses de mariage, mais n'étaient pas capables de se marier, d’observer le jeûne, le pratiquer est une protection(bouclier) contre ces désirs (de mariage).

Quand les bénéfices du jeûne sont témoignés par des esprits sensibles et des intuitions droites, on se rend compte qu'Allah l'a prescrit comme une miséricorde pour l'humanité, une bonté, une protection et un bouclier pour eux. La guidée du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) concernant cela était la plus parfaite des guidées, la meilleure pour atteindre l'objectif désiré et la plus facile pour l'âme.

Car freiner l'âme de ce qu'elle aime et désire est parmi les choses les plus difficiles et les plus durs, son obligation a été retardé jusqu'à la moitié de l’islam (du temps du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam), après la Hijra. Lorsque le tawhid et la prière étaient fermement établis dans les âmes des musulmans et quand ils ont aimé les ordres d'Allah. Donc leurs âmes ont été conduites à son obligation, pas à pas. Il (le jeûne) est devenu obligatoire la deuxième année de la Hijra.

Quand le messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) est mort, il avait jeûné neuf Ramadan en tout. À l'origine, il était laissé libre aux gens de choisir s'ils voulaient jeûner ou nourrir les indigents chaque jour. Puis, ce choix a été finalement changé en une obligation de jeûner. Et le fait de nourrir les gens a été seulement laissé pour les vieillards et les femmes qui n'ont pas la capacité de jeûner.

Le jeûne a eu trois étapes. La première étape était son obligation avec le choix de jeûner ou de nourrir une personne indigente. Dans la deuxième étape, seul le jeûne était permis, mais si la personne dormait avant de rompre son jeûne, on lui interdisait de manger et boire jusqu'à la nuit suivante. Ceci a été abrogé dans la troisième étape. Et c'est l'étape sur laquelle la Religion s'est établie jusqu'au Jour du Jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Divers   Lun 6 Avr 2009 - 12:12

Méthodes pour renforcer sa mémoire
voir Al-Tibb Al-Nabawi de Ibn Al-Qayim


Il fait partie de la nature humaine d’oublier, comme le poète arabe a dit :

"Il est seulement appelé l'homme (insan) à cause de son oubli (nasiyaan) et il est seulement appelé le cœur (Al-qalb) parce qu'il change si rapidement (yataqallib)."


Dans le passé il a été dit que le premier à oublier (awwal nasin) était le premier homme (awwal Al-nas), c’est à dire Adam, paix sur lui. L’oubli est quelque chose qui varie d’une personne à l’autre selon la nature de chaque individu; certains peuvent être plus distraits que d'autres. Certaines des choses qui peuvent aider à combattre l’oubli sont:


Arrow Se tenir loin du péché, parce que les mauvais effets des péchés aboutissent à une mauvaise mémoire et à l'incapacité de retenir la connaissance. L'obscurité du péché ne peut pas coexister avec la lumière de la connaissance. Les paroles suivantes ont été attribuées à Al-Shafi'i, qu’Allah lui fasse miséricorde :

« Je me suis plaint [à mon shaykh] Waki’ de ma mauvaise mémoire et il m'a enseigné de me tenir loin du péché.Il a dit que la connaissance d'Allah est une lumière et on ne donne pas la lumière d'Allah au pécheur. »

Al-Khatib a rapporté dans Al-Jami' (2/387) que Yahya ibn Yahya a dit : « un homme a demandé à Malik ibn Anas : " ô Abu ' Abd-Allah ! Y a-t-il quelque chose qui améliorera ma mémoire ? " Il a dit, ' si quelque chose peut l'améliorer, c’est de renoncer au péché. »

Quand une personne commet un péché, cela le submerge et cela mène à l'inquiétude et la douleur qui le tiennent occupé à penser à ce qu'il a fait. Cela engourdi ses sens et le distrait de beaucoup de choses avantageuses, y compris de la recherche de la science.


Arrow Evoquer fréquemment Allah, qu’Il soit glorifié, en faisant du dhikr, tasbih ( Subhan Allah '), tahmid (' Al-hamdu Lillaah '), tahlil (' Laa ilaaha ill-Allah ') et takbir (' Allahu akbar '), etc. Allah dit (dans le sens du verset) : "et invoque ton Seigneur quand tu oublies " [Al-Kahf 18:24]

Arrow Ne pas trop manger, parce que trop manger amène la personne à trop dormir et à devenir paresseux et cela engourdi les sens, en plus de l'exposition au risque de maladies physiques. La plupart des maladies que nous voyons résultent de l'alimentation et de la boisson.


Arrow Certains des savants ont mentionné que certains produits alimentaires augmentent la mémoire, comme boire du miel, manger des raisins secs et mâcher certaines sortes de résine de gomme.


L’imam Al-Zuhri a dit : « vous devriez manger du miel parce que c'est bon pour la mémoire. »
Il a aussi dit : « qui veut retenir les hadith doit manger des raisins secs. » (Dans Al-Jami' de Al-Khatib, 2/394).

Ibrahim ibn [ nom omis] a dit : « Vous devriez mâcher la gomme de résine, parce qu'elle donne de l'énergie au cœur et débarrasse de la distraction." (Dans Al-Jami' de Al-Khatib, 2/397).

Comme ils l’ont mentionné, une alimentation trop acide est une des causes de paresse et de faible mémoire.


Arrow Une autre chose qui peut aider la mémoire et réduire la distraction est la saignée (hijaamah) au niveau de la tête (ndt : la nuque), comme cela est bien connu par expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Divers   Lun 6 Avr 2009 - 12:16

makhou313 a écrit:
L'OLIVIER , L'ARBRE BÉNI


L'olivier est un arbre sacré pour tous les peuples de la Méditerranée. Tous les textes fondateurs, depuis les mythes grecs ou latins jusqu'à la Bible et au Coran, en témoignent amplement.
C'est pourquoi nous avons décidé de publier ces textes qui, au-delà du fait religieux, expriment aussi une dimension culturelle qui nous est commune à tous.
Dans le Coran, l'olivier, arbre crée par Allah (swt), est cité, 6 fois dans 5 sourates. C'est l'un des fruits crée par Dieu destiné pour la nourriture de l'homme et des bestiaux.


La lumière: (P.446)
…Dieu est la lumière des cieux et de la terre. Il en est de sa lumière comme d'une niche où se trouve une lampe, dans un verre, le verre, comme un astre de grand éclat; elle tient sa lumière d'un arbre béni, L'OLIVIER-ni d'est, ni d'ouest-dont l'huile éclaire, ou peut s'en faut, sans même que le feu y touche .

Les Bestiaux: (P180)
…Et c'est lui qui du ciel a fait descendre l'eau. Puis par elle Nous avons fait sortir la germination de toute chose, de quoi Nous avons fait sortir une verdure d'où Nous faisons sortir des grains qui chevauchent les uns sur les autres; et du dattier, de sa spathe, des régimes de dattes qui tendent. Et aussi les jardins de raisins. Et L'OLIVIER, et la grenade qui se confondent mais ne se ressemblent pas.

Les Bestiaux:(P.188)
C'est lui qui a crée les jardins treillagés et les non treillagés ; et les dattiers; et la culture aux récoltes diverses ; L'OLIVIER et la grenade, semblables et pourtant pas ressemblantes .


Les Abeilles: (P.336)
C'est lui qui, du ciel, pour vous a fait descendre l'eau…
D'elle, il fait germer pour vous la culture et L'OLIVIER et les dattiers et les vignes et aussi toutes sortes de fruits voilà bien là un signe, pour des gens qui réfléchissent!.


La figue: (P.763)
Au nom de Dieu le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux…Par la figue et par l'OLIVE
Et par le Mont sînîn!
Et par cette Cité sure!


Il s'est Renfrogné: (P.745)
Que l'homme regarde donc sa nourriture; C'est nous qui versons l'eau à verse, puis nous fendons de fente la terre, et y faisons pousser grains et vignobles et légumes et OLIVIERS et dattiers et jardins touffus et fruits et verdure, en usufruit pour vous et vos bestiaux.


Ibn Qayyim al-Jawziyya

Allah dit : (Ce flambeau) s'allume de l'huile de l'arbre béni, de cet olivier qui n'est ni de l'Orient ni de l'Occident et dont l'huile semble s'allumer sans que le feu y touche" (S24V35)

Dans les oeuvres d'At-Tirmidhi et d'Ibn Majah on lit, d'après le récit d'Abu Hurayrah (RA) que le Prophète :saws: a dit :
"Mangez de l'huile, et enduisez-vous, car elle provient d'un arbre béni"

Al-Bayhaqi et Ibn Majah, ont mentionné d'après 'Abdallah ibn 'Omar (RA) que l'Envoyé d'Allah sas a dit :
"Mangez de l'huile avec du pain, et enduisez-vous, car elle provient d'un arbre béni"

L'huile est chaude et humide, au premier degré ; et celui qui dit qu'elle est sèche, et erroné.

L'huile dépe,d des olive. Si celles-ci sont bien mûres, l'huile sera la plus bonne et la plus modérée ; et si elles ne sont pas mûres l'huile aurait de la froideur et de la sécherrese. Quant aux olives rouges, leur huile serait moyenne entre les deux précédentes ; et celle qui provient des olives noires, rechauffe et humecte avec modération, et elle est utile contre les poisons, elle relâche le ventre et émet les vermines ; la vieille huile est extrêmement dissolvante.

L'huile extaite à l'aide l'eau, est la plus douce et sa chaleur est minime, et son utilité est plus efficace.

Toutes les sortes d'huile adoucissent l'épiderme et tarde la blancheur des cheveux.

L'eau des olives salées empêche les brûlures du feu d'être couvertes d'ampoules, et raffermit la gencive.

Les feuilles des oliviers sont utiles contre l'érysipèle (rougeur), le fourmillement et les ulcères sales et les urticaires.

Elles ont la qualité d'empêcher la sueur, leurs utilités sont plus nombreuses et dépassent bien ce que nous avons cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz divers en Histoire Géographie
» Animaux divers (poissons, crustacés)
» Cruauté: Faits divers
» Jeu avec des vers... jeu de vers... jeu dis vert.... jeu divers!
» [Odonata divers] Libellules dans mon bassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie) :: DIVERS :: Médecin Prophètique-
Sauter vers: