Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie)

D'après le Coran et la Sounnah selon la Compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les trois types de monothéisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Les trois types de monothéisme   Dim 31 Déc 2006 - 22:59

salam2


Les trois types de monothéisme.
Par le savant érudit Sâlih Al Fawzân.

بسم الله الرحمن الرحيم
و به نستعين و لا حول و لا قوّة إلا بالله العلي العظيم
Le monothéisme est divisé en trois types, pour le détailler :

Premier type :

Le monothéisme de la Seigneurie. Ce monothéisme consiste à unifier Allah dans le fait qu’Il crée, qu’Il donne subsistance, qu’Il commande, qu ‘Il donne la vie, qu’Il donne la mort, qu’Il commande les créatures ; c’est le monothéisme de la seigneurie : qu’il n’y a pas de créateur, ni de pourvoyeur, ni donneur de vie, ni nuisant, ni donneur de bien, si ce n’est Allah azwj il n’y a personne qui crée avec Allah azwj , ni qui pourvoie avec Allah azwj , ni qui donne la vie et la mort avec Allah azwj


Et le seul fait d’accepter cette partie du monothéisme n’est pas suffisant pour faire de celui qui l’accepte un soumit à son Seigneur (à être musulman), car cette unicité est acceptée par les mécréants, d’après ce qu’Allah a révélé azwj dans le Coran, dans de nombreux verset « Et si tu leur demandais « qui a créé les cieux et la terre ils te répondront « C’est Allah ! » » Et Allah a dit en s’adressant au prophète « Dis : qui vous donne subsistance des cieux et de la terre ?, Qui possède la vue et l’ouie ? Et qui fait sortir le vivant du mort et le mort du vivant ? Et qui est ce qui commande toute chose ? Ils (les mécréants) diront alors « C’est Allah ! » Dis leur « Ne craignez-vous donc pas ? » » « Qui est ce qui commence la création puis la fait revenir, et qui pourvoie du ciel et de la terre ? Y a t-il une divinité avec Allah ? » Et autre que ces versets dans lesquels Allah azwj informe que les polythéistes acceptent parfaitement qu’Allah azwj soit le seul Créateur, et pourvoyeur, et donneur de vie et de mort, mais malgré cela ils ne sont pas soumis à Lui. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas le deuxième type d’unicité, et c’est justement ce type là qui leur est demandé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Les trois types de monothéisme   Dim 31 Déc 2006 - 23:11

Deuxième type :

Le monothéisme dans le culte, ce qui signifie « unifier Allah azwj par l’adoration » cela est autre chose que le fait de L’unifier dans la reconnaissance que c’est Lui qui crée, qui donne subsistance et qui commande, mais c’est unifier Allah azwj par l’adoration, qu’il ne soit pas adoré quoi que ce soit autre qu’Allah azwj , qu’il ne soit ni prié, ni invoqué, ni sacrifié, ni ne soit fait un vœux ou un pèlerinage ou une aumône etc… pour un autre qu’Allah azwj , et que soit voulu par cela le Visage d’Allah azwj

C’est à cause de ce monothéisme qu’il y eu les conflits entre les messagers et les communautés. Il n’y eu pas de conflits à cause du premier type d’unicité, vu que les communautés acceptent toutes qu’Allah Est Le créateur et Le pourvoyeur, Le donneur de vie et de mort et le Commandeur. En fait, le monothéisme de la seigneurie, personne ne l’a rejeté si ce n’est une très rare partie de la création. Et encore, ils le rejettent dans l’apparence, mais au font d’eux même ils sont persuadés qu’il y a un Créateur, et parmi eux il y a Pharaon –qu’Allah le maudisse- il reniait l’existence du Seigneur azwj et il disait « Je suis votre seigneur le plus haut » mais ça c’est dans l’apparence, mais au font de lui il reconnaissait parfaitement qu’il n’était aucunement un seigneur, qu’il ne savait rien créer, ni ne pouvait pourvoir, au font de lui il reconnaissait bien qu’Allah Est le Créateur et le Pourvoyeur. Et également les communistes, à notre époque, ils nient l’existence du Seigneur, ceci est dans l’apparence, mais en vérité, toute personne qui raisonne sait parfaitement que tout cet univers ne peut exister sans créateur, sans commandeur, sans personne qui le fît apparaître, jamais, toute personne qui raisonne reconnaît l’unicité de la seigneurie.

Pour ce qui est de l’unicité dans le culte, le monothéisme, il n’y a que la plus petite partie de la création qui le reconnaît, personne ne le reconnaît si ce n’est ceux qui ont la foi, les croyants, qui suivent les prophètes – ‘aleyhim salâm – ce sont eux qui le reconnaissent, mais la majorité des mécréants rejettent le monothéisme, l’unicité dans l’adoration. C’est à dire qu’ils n’unifient pas Allah dans le culte, même s’ils acceptent le premier type de l’unicité qui est l’unicité de la seigneurie, et même s’ils adorent Allah azwj avec certains types d’adorations.

C’est pour cela que quand le prophète sas leur a dit « dites « il n’y a aucune vraie divinité autre qu’Allah » ils dirent « « va t-il réduire nos divinités à une seule divinité ? Voilà une chose bien étonnante ! » Les notables d’entre eux partirent en disant « Allez-vous en et patientez sur vos divinités, ceci est ce qui est attendu de nous, nous n’avons jamais entendu cela dans la croyance ancienne, ce n’est rien d’autre qu’une nouvelle invention. Quoi ? C'est sur lui, parmi nous, qu'on aurait fait descendre le Rappel ? » Plutôt ils sont dans le doute au sujet de Mon message. Ou plutôt ils n'ont pas encore goûté à Mon châtiment! Ou bien détiennent-ils les trésors de la miséricorde de ton Seigneur, le Puissant, le Dispensateur par excellence. »(sourate Sâd 38 versets 5 à 9)

Ils refusèrent donc de dire « il n’y a aucune vraie divinité autre qu’Allah » malgré qu’ils reconnaissent l’unicité de la seigneurie. Mais ils refusèrent de reconnaître le monothéisme, l’unicité du culte, qui est l’unicité d’Allah azwj dans l’adoration, et ils disent « Nous adorons Allah, mais nous adorons d’autre avec Lui, comme intercesseurs et intermédiaires, qui – d’après leur prétention – nous rapprochent d’Allah », ils les ont prit pour intermédiaires, comme ils le prétendent, et refusent d’unifier Allah azwj dans le culte, « Ils dirent « n’abandonnez pas vos divinités » » cela était dans le peuple de Nouh (Noé) et le procédé est le même, des premiers mécréants aux derniers : « Ils dirent « n’abandonnez pas vos divinités, n’abandonnez pas Wadd ni Souwa‘, ni yaghoûth ni Ya’oûq ni Nasr ».

Et de la même manière, les adorateurs des tombes aujourd’hui disent : « N’abandonnez pas Al Hassan et Al Housseyn, et Al Badâwî, et autre qu’eux, car ils ont une grâce, ils ont un haut rang, égorgez pour eux ! Faites des vœux pour eux ! Et faites le « tawaf » autour de leurs tombes et demandez-leurs la bénédiction ! Ne les abandonnez pas ! N’obéissez surtout pas à ces extrémistes qui vous appellent à l’abandon de l’adoration des tombes ; ils ne connaissent pas la valeur de ces saints… »

Le procédé est unique, le même que celui du peuple de Nouh (Noé) : « Ils dirent « n’abandonnez pas vos divinités, n’abandonnez pas Wadd ni Souwa‘, ni yaghoûth ni Ya’oûq ni Nasr ». »

Conclusion : Le deuxième type d’unicité est le monothéisme, l’unicité dans l’adoration, unifier Allah dans le culte, et abandonner l’adoration d’autre que Lui, c’est pour ce type là qu’Allah a envoyé les prophètes et a descendu les livres, comme vous pouvez le lire dans ces versets que vous avez entendus, dans la parole d’Allah « Et Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils m’adorent »(sourate 51 verset 56)
Allah n’a pas dit « Et Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils reconnaissent que Je suis le Seigneur », car c’est déjà reconnu. Allah a dit « Et Nous avons envoyez à chaque communauté un prophète que vous adoriez Allah et vous écartiez du thâghoût » Il n’a pas dit « Et Nous avons envoyez à chaque communauté un prophète que vous acceptiez qu’Allah Est le créateur et le pourvoyeur » vu que cela est déjà accepté, et qu’accepté uniquement cela ne suffis pas.

Et ce type de l’unicité (le monothéisme dans l’adoration) les polythéistes l’ont rejeté et ce sont les plus nombreux sur la terre, dans les anciens temps et les temps modernes, ils refusent d’abandonner leurs divinités, et d’unifier Allah dans l’adoration azwj , et d’avoir un culte sincèrement pour Allah azwj uniquement ; prétendant que ces intercesseurs et ces intermédiaires intercèdent pour eux auprès d’Allah azwj et qu’ils les rapprochent d’Allah azwj , et qu’ils… et qu’ils… etc… «Le démon leur embellit leurs actes, et les écarte du droit chemin »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Les trois types de monothéisme   Dim 31 Déc 2006 - 23:42

Troisième type :

L’unicité des noms et descriptions, dans le sens où nous affirmons à Allah azwj ce qu’Il s’est affirmé à Lui-même, ou ce que le messager d’Allah sas Lui a affirmé parmi les noms et descriptions, sans aucune déviation du sens ni annulation du sens, et également sans demander comment sont ces noms et descriptions ni sans les faire ressembler à un autre qu’Allah azwj , selon la loi d’Allah azwj qui dit « Il n’y a rien qui Lui ressemble, et Il est Celui qui entend tout et voit tout. »

Nous affirmons donc qu’Allah azwj a Ses noms selon la parole d’Allah azwj qui dit « Et à Allah azwj sont les plus beaux noms, invoquez Le donc par ces noms, et ne vous occupez pas de ceux qui s’écartent de Ses noms, ils seront bientôt rétribué pour ce qu’ils faisaient » .

Et de la même manière pour les descriptions, nous décrivons Allah azwj comme Il a Lui-même décrit Sa propre personne : qu’Il Est Omniscient, Miséricordieux, qu’Il entend, qu’Il voit tout, Il entend et voit, soubhânah, qu’Il sait, qu’Il fait miséricorde, qu’Il se met en colère, qu’Il donne et qu’Il prive, qu’Il rabaisse et qu’Il élève, ceci sont les descriptions de Ses actes.
Et aussi les descriptions de l’Être d’Allah azwj , qu’Il possède un visage, soubhânah, et deux mains, et qu’Il possède les descriptions parfaites, nous affirmons à Allah azwj ce qu’Il S’est affirmé à Lui-même ou ce que Son prophète sas Lui a affirmé, parmi les descriptions de Ses actes et de Son Être, et nous n’entrons pas avec notre intellect, nos avis et nos réflexions.

Et nous ne disons pas « ces descriptions sont présentes chez les hommes, donc si nous les affirmons nous faisons ressembler Allah azwj aux créatures » comme le disent ceux qui annulent le sens des noms et descriptions. Au contraire, nous disons : « Allah azwj possède des noms et des descriptions propres à Sa beauté suprême azwj et les créatures ont des noms et des descriptions qui leurs sont propres à eux-même, et le faite que se rejoignent les noms ou les sens n’implique pas qu’ils se rejoignent dans le réel :

Prend pour exemple le paradis. Dedans, il y a des raisins, et des palmiers dattiers, des grenades, d’après ce que nous dit qu’Allah azwj . Dedans, il y a des choses qui ont le même nom que ce qui se trouve chez nous, dans ce bas monde, mais ces choses de ce bas monde ne sont pas pareilles que ce qu’il y a au paradis, jamais ! Les palmiers du paradis ne sont pas pareils à ceux de ce bas monde, même si le nom et le sens se rejoignent. C’est pareil pour les noms et descriptions d’Allah azwj : même s’ils se rejoignent avec les noms des descriptions des créatures dans le terme et dans la signification, dans la réalité et le « comment » il y a une différence, et personne ne sait comment ils sont si ce n’est Allah azwj


Ne se ressemble pas ce qu’il y a à l’extérieur et ce qu’il y a dans la réalité, car le Créateur, rien ne Lui ressemble -soubhânah- « Il n’y a rien qui Lui ressemble, et Il est Celui qui entend tout et voit tout. » et l’affirmation des noms et descriptions n’implique pas la ressemblance –comme disent ceux qui annulent le sens des noms et descriptions, les « mou‘tazila » et les interpréteurs « mou’awwila »- cela est du à leur faible compréhension et à leur égarement, et leur refus de la vérité. A par eux, tout le monde sais qu’il y a une différence entre le créé et le Créateur azwj tout comme les créatures entre elles sont différentes !

Par exemple, l’éléphant et le chat et le moustique, jamais ils ne se ressemblent ! Même s’ils se rejoignent dans certaines descriptions, le moustique par exemple, il entend, et le cheval entend aussi, le moustique voit, l’éléphant et le cheval voient aussi, est-ce que cela implique donc que le moustique est semblable à l’éléphant ou semblable au cheval ? Non bien sur, même s’ils se rejoignent dans les noms, ils ne se rejoignent pas dans le réel. Alors, lorsqu’il y a cette différence entre les créatures, que dire alors entre les créatures et Le Créateur azwj ?

Nous affirmons à Allah azwj ce qu’Il S’est affirmé ou ce que Son prophète sas Lui a affirmé, sans changer le sens ni l’annuler, sans demander « comment » ni sans comparaison avec les créatures, Allah:azwj: a dit « Il n’y a rien qui Lui ressemble, et Il est Celui qui entend tout et voix tout. » Allah a nié la ressemblance, et a affirmé l’audition et la vue, cela prouve donc que l’audition et la vue et autre que ces deux qualités n’impliquent pas la ressemblance avec la créature « Ne donnez donc pas a Allah d’exemples, Allah sait et vous ne savez pas » Rien ne ressemble à Allah dans Sa création azwj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Les trois types de monothéisme   Dim 31 Déc 2006 - 23:49

Ces trois types d’unicité sont donc :
L’unicité de seigneurie : et la majorité de la création l’accepte et le reconnaît.


L’unicité de culte, le monothéisme : et celui-ci, la majorité de la création le renie, et personne ne l’affirme à part les suiveurs des prophètes sas et Allah azwj a dit

« Et si tu suivais la majorité des gens sur terre, ils t’égareraient du sentier d’Allah, ils ne suivent en faite que suppositions, ils ne font que mentire en se basant sur ces suppositions »

et Allah a dit

« Et bien que tu le veux très fort, la majorité des gens ne croient pas »

« Et la majorité d’entre eux ne croient pas en l’existence d’Allah s’ils ne Lui donnent pas d’associer ».

Personne ne reconnaît le monothéisme, l’unicité dans le culte, sauf les suiveurs des prophètes sas et ce sont les croyants de toutes les communautés, ceux qui ont affirmé qu’il faut unifier Allah azwj dans le culte, et les polythéistes refusent de l’accepter, en tout temps et tout lieu.

L’unicité dans les noms et descriptions : et cela est ce qu’affirment les gens de la sounnah et de la jamâ‘a[2], ils affirment à Allah azwj les noms et descriptions alors que les jahmya, les mou‘tazila, les achâ‘ira[3] détournent le sens et l’interprètent d’après leurs intellects, ainsi que ceux qui sont dérivés d’eux parmi le restant des sectes. Ils agissent de la même manière, certains d’entre eux nient tous les noms et descriptions, d’autre n’en nient que certains et en affirment d’autres, mais l’essentiel est que nous connaissions la méthodologie des gens de la sounnah et du jamâ‘a à ce sujet.

Et le fait de diviser l’unicité en trois types est tiré du Livre (le Coran) et de la sounnah, et ce n’est pas du tout une division hérétique comme disent certains imbéciles et égarés aujourd’hui :

« Ils veulent éteindre la lumière d’Allah de leur bouches, mais Allah parfait Sa lumière, que cela plaise au mécréants ou pas. »

La division de l’unicité en ces trois types n’est pas basée sur la philosophie ni basée sur les règles de ces rebutés qui parle de choses qu’ils ne connaissent même pas. Mais cette division de l’unicité en trois types est basée sur l’étude du Livre d’Allah et de la sounnah. Les versets qui parlent des actes d’Allah azwj et de Ses noms et descrpitions, c’est l’unicité de seigneurie, et les versets qui parlent de l’adoration d’Allah azwj , et d’abandonner autre que Lui, c’est le monothéisme dans l’adoration.

Source : Le commentaire du cheykh sur le livre de l’unicité de l’imam Mouhammad ibn ‘Abdel-wahhâb : « I‘ânat-oul moustafîdi fî charhi kitâb it-tawhîd » volume 1, de la page 19 à la page 24. Traduit de l’Arabe par Abou al Hassan ‘Abdallah Al Baljîkî, le 19 octobre 2004. Révisé le 6 septembre 2005 à 23h 45.


--------------------------------------------------------------------------------

[1] N.T. Le tawaf est une adoration et c’est le faite de tourner autours de la Ka’ba à la Meque
[2] (N.T. : ce sont ceux qui en matière de religion ne suivent que le Coran et la sounnah en les interprétant par l’interprétation des compagnons du prophète et des savants qui les ont suivit, et ne se regroupent qu’avec les gens du vrai et s’écartent des gens du faux)

[3] N.T. : ce sont des noms de sectes qui sont apparues dans l’islam après les trois meilleures générations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les trois types de monothéisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les trois types de monothéisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monothéisme, les monothéismes.
» Polythéisme et monothéisme, une autre façon de voir
» Du Monothéisme au Chamanisme Africain.(recit vrai)
» Le monothéisme, la plus grande imposture de tous les temps
» Le Judaïsme est-il davantage une monolâtrie qu\'un monothéisme ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie) :: DOGME :: Al'Aqida (La croyance)-
Sauter vers: