Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie)

D'après le Coran et la Sounnah selon la Compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 QUESTIONS TRES URGENTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
amadou



Nombre de messages : 25
Age : 33
Localisation : France
Emploi : Etudiant
Loisirs : Islam, Sport
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: QUESTIONS TRES URGENTE   Sam 19 Mai 2007 - 17:04

Salam aleykoum,

Je vous contacte pour avoir quelques éclaircissement sur un sujet. En faite, à notre époque, beaucoup de repas ( et donc d'invitation) se font à la mosquée: à l'occasion de al Aqîqah, du mariage... Nous aimerions savoir:
1) le fait d'accommplir ces repa à la mosquée est-il une innovation religieuse ou non?
2) Si c'est une innovation religieuse, quel est donc la Sounnah à ce sujet?
3) Si c'est une innovation, doit-on y assister étant donné qu'il faut répondre à l'invitation de son frere musulman ou au contraire ne doit-on pas y assister pour ne pas approuver le faux?
PS: Merci de répondre avant le magreb si possible car nous sommes invité après la prière de magreb

Barakallahou fik

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alminhadj.com
amadou



Nombre de messages : 25
Age : 33
Localisation : France
Emploi : Etudiant
Loisirs : Islam, Sport
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: QUESTIONS TRES URGENTE   Sam 19 Mai 2007 - 17:13

salam aleykoum

si vous auriez des paroles de savants à ce sujet ce serait bien barakallahou fik

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alminhadj.com
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: QUESTIONS TRES URGENTE   Sam 19 Mai 2007 - 21:04

Question :

Quel est le statut du fait de d'étendre ses pieds vers la Qiblah dans la mosquée, et est-Il permis de manger et dormir dans la Mosquée.

Réponse :

Il n'y a pas de mal à étendre ses pieds ou son pied vers la Qiblah que cela soi à la mosquée ou autre part.

Et Il il n'y aucun mal si besoin est, de manger ou bien de dormir à la mosquée. [Cependant] il convient de preserver la propreté de la mosquée et [Si jamais] durant son sommeil une personne vient à avoir une pollution nocturne [Du à un rêve érotique] dés qu'elle se réveille elle devra sortir rapidement de la mosquée et effectuer la grande ablution.

Wa bilahi Tawfiq.

Cheikh'Abdullah ibn Qu'ood
Cheikh'Abdullah ibn Ghudayaan
Cheikh'Abdur-Razzaq 'Afifi
Cheikh'Abdul-'Aziz ibn 'Abdillah ibn Baz

Source:

Majmou Fatawa Ladjna Da-Ima ..... Vol 6 p 295 Fatwa n° 2691.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: QUESTIONS TRES URGENTE   Sam 19 Mai 2007 - 21:08

Les choses permises et celles à éviter concernant les mosquées


Ne pas faire des mosquées un lieu de décor

Anas (رضي الله عنه) a dit : "Le Prophète a dit : "L'Heure ne viendra qu'une fois que les mosquées seront décorées"".
(Ahmad, Abou Dâwoud, an-Nasâi, Ibn Mâja qui l'a authentifié, Ibn Hibbân)

Ibn 'abbas (رضي الله عنهما) rapporte : "Le Prophète a dit : "Il ne m'a pas été ordonné d'élever la construction des mosquées de ce qui n'est pas nécessaire"".
(Abou Dâwoud, Ibn Hibbân qui l'a authentifié)

Ne pas y venir avec une odeur désagréable

Selon Jabir (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit: "Que celui qui a mangé de l'ail, de l'oignon, ou du poireau s'éloigne de nos mosquées, car les anges sont dérangés aussi par ce qui dérange les fils d'Adam".
(Al-Boukhari, Mouslim)

Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit : "Le Prophète a dit pendant la bataille de Khaybar: "Que celui qui a mangé de cette plante (l'ail) ne vienne pas à la mosquée"".

Celui qui veut manger de l'ail ou de l'oignon doit bien les faire cuire

'Omar Ibn Al-Khattâb (رضي الله عنه) a dit : "Ô gens, je vous vois manger 2 plantes qui sont mauvaises: l'oignon et l'ail - j'ai vu le Prophète quand il sentait leur odeur sur quelqu'un dans la mosquée ordonner qu'il soit sorti jusqu'au Baqi' - celui donc qui en mange, qu'il tue leur odeur en les faisant cuire".

Se diriger vers les mosquées sans précipitation

Abou Qâtâda (رضي الله عنه) a dit : "Nous étions en prière avec le Prophète quand nous avons entendu le brouhaha d'hommes. Quand il finit sa prière, il dit: "Que vous est-il arrivé ?" Ils dirent : "Nous nous sommes empressés pour la prière". Il dit : "Ne le faites plus... Quand vous allez à la prière faites-le avec calme, ce que vous avez attrapé (de la prière en groupe) faites-la, et ce qui vous est passé alors rattrapez-le"".
(al-Boukhâri, Mouslim)

Abou Hourayra (رضي الله عنه) a dit : "Le Prophète a dit : "Quand vous entendez l'annonce de la prière, dirigez-vous vers elle avec sérénité, ne vous précipitez pas, ce que vous avez attrapé (de la prière en groupe) faites-la, et ce qui vous est passé alors rattrapez-le"".
(al-Boukhâri, Mouslim, Abou Dâwoud)

Invocation lors de l'aller à la mosquée

Ibn 'Abbas (رضي الله عنهما) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit en allant à la mosquée : "Ô Allâh, met dans mon coeur de la lumière, dans mon regard de la lumière, dans mon ouïe de la lumière, à ma droite de la lumière, derrière moi de la lumière, dans mes nerfs de la lumière, dans ma chair de la lumière, dans mes larmes de la lumière, dans mes cheveux de la lumière, dans ma peau de la lumière".
(al-Boukhâri, Mouslim)

Abou Sa'id (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Celui qui dit en sortant de chez lui pour partir à la mosquée: "Ô Allâh je te demande par le droit de ceux qui te demandent, et par le droit de cette marche. Je ne suis pas sorti de chez moi en non-reconnaisant, ni avec ostentation, je ne suis sorti que pour éviter Ta colère et rencontrer Ton agrément. Je Te demande que Tu m'épargnes du Feu, et que Tu m'efface mes péchés car personne d'autre que Toi n'efface les péchés". Allâh envoi alors 70.000 anges pour lui demander pardon, et Allâh lui fait face jusqu'à qu'il ait finit sa prière".
(Ahmad, Ibn Khouzayma, Ibn Mâja. Al-Hâfiz a dit: bon)

Invocation en entrant dans la mosquée

Abu Humayd et Abu Asyad ont rapporté que la Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand l'un d'entre vous entre dans une mosquée, il doit prier pour le Prophète avant de dire: "Ô Allah, ouvre-moi les portes de Ta miséricorde" ; et lorsqu'il en sort, il doit dire: "Ô Allah, je te demande de m'accorder de Ta grâce"".
(Abou Dawoud n°466)

Faire la prière du salut de la mosquée
Selon Abou Qatâda (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Quand l'un de vous entre dans la mosquée, qu'il prie 2 unités avant de s'asseoir".
(al-Boukhâri, Mouslim, Abou Dâwoud, at-Tirmidhi)

Jâbir (رضي الله عنه) a dit : "Je suis allé trouver le Prophète (صلى الله عليه و سلم) à la mosquée. Il me dit : "Fais deux unités de prière"".
(Al-Boukhâri, Mouslim)

Ne pas se croiser les doigts en attendant la prière

Selon Ka'b (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Quand l'un de vous a fait ses ablutions comme il le faut puis s'est dirigé volontairement vers une mosquée, qu'il ne croise pas ses doigts car il est en prière".
(Ahmad, Abou Dâwoud, at-Tirmidhi)

Abou Sa'id Al-Koudri (رضي الله عنه) a dit : "Je suis entrait à la mosquée en compagnie du Prophète alors qu'il y avait un homme assis au centre de la mosquée en croisant ses doigts. Le Prophète lui a fait un signe mais il ne l'a pas vu; il dit alors: "Quand l'un d'entre vous est dans la mosquée, qu'il ne croise pas ses doigts car cela fait parti des oeuvres de Satan"".
(Ahmad)

La permission de croiser ses doigts après la prière
Ses paroles ne sont valables qu'avant la prière, après la prière il est permis de croiser ses doigts comme il a été rapporté par le Prophète dans le hadith de "L'homme aux longues mains".

Ne pas prier entre 2 poteaux derrière l'imam dans la prière en groupe


Il est permis de prier entre 2 poteaux lorsque l'on est imam ou que l'on prie tout seul, comme l'a rapporté Ibn 'omar (رضي الله عنهما): "Quand le Prophète est entré à l'intérieur de la Ka'ba, il a prié entre 2 poteaux".
(al-Boukhâri, Mouslim)

Par contre il ne faut pas le faire en tant que fidèle dans la prière en commun; Anas (رضي الله عنه) a dit : "Il nous été interdit de prier entre 2 poteaux du temps du Prophète".
(al-Hâkim qui l'a authentifié)

Ibn 'Abbas et Ibn Mas'oud l'interdisaient également.
(Ibn Mansour)

Ne pas se réserver une place fixe dans la mosquée pour y faire ses prières surérogatoires

'Abdourrahmân Ibn Chibl (رضي الله عنه) a dit : "Le Prophète a interdit de picorer comme le fait le corbeau, de s'étendre comme le fait le lion, et de se réserver une place dans la mosquée comme le fait le chameau".
(Ahmad, Ibn Khouzayma, Ibn Hibbân, al-Hâkim qui l'a authentifié)

Ne pas chercher quelqu'un dans la mosquée, ne pas y vendre et ne pas y réciter des poèmes

Allâh (تعالى) a dit : {Les mosquées sont consacrées à Allah: n'invoquez donc personne avec Allah.** (S.72 / V.18)

Abou Hourayra (رضي الله عنه) rapporte qu'il a entendu le messager d'Allâh (صلى الله عليه وسلم) dire : "Celui qui entend à la mosquée quelqu'un crier à la recherche de ce qu'il a perdu, qu'il lui dise: "Puisse Allâh ne jamais te le rendre, car les mosquées n'ont pas été construites pour cela !"".
(Mouslim)

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le messager d'Allâh (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Quand vous voyez quelqu'un vendre ou acheter à la mosquée, dites-lui: "Puisse Allâh ne jamais fructifier ton commerce !". Et quand vous voyez quelqu'un crier à la recherche de ce qu'il a perdu, dites-lui: "Puisse Allâh ne jamais te le rendre !"".
(At-Tirmidhi qui le juge bon, an-Nasâi)

'Abdoullâh Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit : "Le Prophète a interdit la vente et l'achat dans la mosquée, d'y réciter les poèmes, et d'y chercher celui que l'on recherche, il a interdit aussi le fait de se raser les cheveux avant la prière du vendredi".
(Selon les 5, authentifié par at-Tirmidhi)

La permission de réciter les poèmes qui comportent une sagesse ou une utilité pour l'Islam

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), 'Omar est passé près de Al-Hassan (رضي الله عنهما) alors qu'il récitait un poème, il lui dit : "Je récitait les poèmes également ici alors qu'y était celui qui est meilleur que toi".
(al-Boukhâri, Mouslim)

Respecter la propreté

Selon Anas (رضي الله عنه), le messager d'Allâh (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Ces mosquées n'admettent rien de cette urine et de ces saletés car elles ne sont faites que pour l'évocation d'Allâh le Très-Haut et pour la lecture du Coran".
(Mouslim)

Anas (رضي الله عنه) a dit : "Le Prophète a dit : "Les mauvaises actions de ma communauté m'ont été présentées, parmi elles le fait de salir la mosquée"".
(Abou Dâwoud, at-Tirmidhi qui l'a authentifié, Ibn Khouzayma)

Selon Aïcha (رضي الله عنهما) , le messager d'Allâh (صلى الله عليه وسلم) vit une fois sur le mur indiquant la direction de la Mecque une morve (ou de la salive ou un crachat). Il l'a fit disparaître en la frottant.
(Al-Boukhari, Mouslim)

Ne pas y élever la voix

Ibn Mas'oud (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit : "Que se rapproche de moi les gens de savoir, puis ceux qui le sont moins, puis ceux qui le sont moins. Et attention au brouhaha des marchés".
(Mouslim, Ahmad, Abou Dâwoud, at-Tirmidhi)

Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit : "Le Prophète est venu alors que des gens priaient en élevant leurs voix. Il dit: "Le prieur discute avec Allâh le Très-Haut, qu'il fait donc attention à ce qu'il dit ! Et ne réciter pas les uns plus fort que les autres"".
(Ahmad avec une chaîne authentique)

Selon Abou Sa'id (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه وسلم) dit une fois en entendant des gens réciter à voix haute dans leur prière : "Vous parler tous avec votre Seigneur, que personne donc ne gêne quelqu'un d'autre et n'élevez pas vos voix les unes au dessus des autres dans vos récitations".
(Abou Dâwoud, an-Nasâi, al-Bayhaqi, al-Hâkim qui l'authentifie selon les conditions des 2 chaykh)

Ne pas y demander ce qui n'est pas urgent

Ibn Taymiya a dit : "Le fait de demander quelque chose dans une mosquée est interdit sauf en cas de réel nécessité. Si c'est le cas et que la personne ne dérange pas autrui comme par exemple en mentant, parler à haute voix, demander alors que les gens assistent à un cours ou une exhortation... alors cela est permis".

La permission de parler de choses permises

An-Nawawi a dit : "Il est permis de discuter dans la mosquée, même des choses mondaines tant que cela n'entre pas dans les paroles interdites, et il également permis d'y rire: cela du fait du hadîth de Jâbir Ibn Samoura qui dit: "Le Prophète ne se levait jamais de sa place après la prière de as-Soubh jusqu'à que se lève le soleil, quand le soleil se levait il sortait alors. Ils discutaient, riaient et souriaient".
(Mouslim)

La permission de manger, boire, et dormir dans la mosquée

'Abdoullâh Ibn Al-Hârith a dit : "Nous mangions le pain et la viande à la mosquée du temps du Prophète".
(Ibn Mâja avec une chaîne bonne)

An-Nawawi a dit : "Il est rapporté de façon sûr que les gens de As-Souffa, Al-'Ourniyyin, 'Ali, Safwan Ibn Oumaya, et un groupe parmi les compagnons ont dormi dans la mosquée. Et Thoumâma y dormait avant de se convertir, et tout cela à l'époque du Prophète".

Ach-Châfi'i a dit : "Si l'associateur a le droit de dormir dans la mosquée, il en est de même pour le musulman".

Invocation en sortant de la mosquée

Abu Humayd et Abu Asyad ont rapporté que la Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand l'un d'entre vous entre dans une mosquée, il doit prier pour le Prophète avant de dire: "Ô Allah, ouvre-moi les portes de Ta miséricorde" ; et lorsqu'il en sort, il doit dire: "Ô Allah, je te demande de m'accorder de Ta grâce"".
(Abou Dawoud n°466)

Source : "risala.net"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
amadou



Nombre de messages : 25
Age : 33
Localisation : France
Emploi : Etudiant
Loisirs : Islam, Sport
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: QUESTIONS TRES URGENTE   Dim 20 Mai 2007 - 11:33

waleykoum salam

barakallahoufik akh

salam aleyka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alminhadj.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUESTIONS TRES URGENTE   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUESTIONS TRES URGENTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ufologie et les êtres fantastiques de nos régions
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation
» Petites questions toutes betes aux lycéens de LLG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie) :: FIQH (La connaissance des droits et des devoirs) :: Divers-
Sauter vers: