Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie)

D'après le Coran et la Sounnah selon la Compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lalla fati



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Sam 30 Déc 2006 - 2:46

salam
je voulais savoir comment faire la prière du listakhar! c'est bien quand on a des soucis et qu'on veut des eclaircissements qu'on la fait?
merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anissa

avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Sam 30 Déc 2006 - 4:38

Wa Alaykoum Salam wa Rahmatoullah!

Voici la description de la prière de consultation telle que rapportée par Djabir Ibn Abd Allah as-Sulami (qu‘Allah soit satisfait de lui) : le Messager d’Allah SAW nous enseignait la consultation dans toutes les décisions à prendre comme il nous enseignait le Coran ». Il disait : « Lorsque l’un de vous décide de faire quelque chose qu’il fasse deux rak’ahs autres que les prières obligatoires, puis qu’il dise :

"Allahumma inni astakhiruka bi'ilmika, Wa astaqdiruka bi-qudratika, Wa as'alaka min fadlika al-'azlm Fa-innaka taqdiru Wala aqdiru, Wa ta'lamu Wala a'lamu, Wa anta 'allamu l-ghuyub.Allahumma, in kunta ta'lam anna hadha-l-amra Khairun li fi dini wa ma'ashi wa'aqibati amri (or 'ajili amri wa'ajilihi) Faqdirhu wa yas-sirhu li thumma barik li Fihi, Wa in kunta ta'lamu anna hadha-lamra shar-run li fi dini wa ma'ashi wa'aqibati amri (or fi'ajili amri wa ajilihi) Fasrifhu anni was-rifni anhu. Waqdir li al-khaira haithu kana Thumma ardini bihi." »
( rapporté par Boukhari 6841 ; d’autres versions sont citées par Timidhi, An-Nassaï, Abou Dawoud, Ibn Madja et Ahmad)

"Ô Seigneur ! Je Te consulte de par Ta connaissance et je T’implore de m’accorder le pouvoir de Ton pouvoir et je Te demande de Ton immense générosité. Car Tu es certes capable et je suis incapable, Tu sais tout tandis que moi je ne sais pas, et c’est Toi Le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu. Ô Seigneur ! Si Tu sais que cette chose – et il nomme clairement la chose en question– est une source de bien pour moi dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) destine-la moi et facilite-la moi puis bénis-la-moi. Et si Tu sais que cette chose est pour moi une source de mal dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) détourne-la de moi et détourne-moi d’elle et prédestine-moi le bien là où il se trouve puis rends-moi satisfait de cette décision."



N’éprouvera jamais de remords celui qui consulte son Seigneur et prend conseil auprès des hommes croyants vertueux et agit avec détermination dans toutes ses affaires, Allah le Glorieux a dit : « Et consulte-les à propos des affaires, puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Allah. » (Sourate Al-Imran verset 159)

_________________
"Quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux. Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne" (Sourate Ta-Ha, versets 123-124)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalla fati



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Sam 30 Déc 2006 - 8:14

merci anissa! est ce qu'on peut la faire pour savoir comment l'avenir proche sera, genre pour savoir si on va avoir le boulot qu'on recherche etc... parce que dans toutes les recherches que je fais on dit quon peut la faire avant d'épouser une femme, d'acheter une voiture ou une maison sans plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anissa

avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Dim 31 Déc 2006 - 1:51

Il n'y a pas de quoi lalla fati, tu peux faire cette prière avant de prendre n'importe quelle décision. Les compagnons du Prophète SAW le faisaient même pour des choses qu'on jugerai moindres. Tu fais la prière et tu prends une décision sachant qu'Allah t'assistera Inch Allah a avoir ce que tu recherches si c'est mieux pour toi, ou a l'éloigner de toi si ce n'est pas bon pour toi.

_________________
"Quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux. Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne" (Sourate Ta-Ha, versets 123-124)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Dim 31 Déc 2006 - 11:06

lalla fati a écrit:
merci anissa! est ce qu'on peut la faire pour savoir comment l'avenir proche sera, genre pour savoir si on va avoir le boulot qu'on recherche etc... parce que dans toutes les recherches que je fais on dit quon peut la faire avant d'épouser une femme, d'acheter une voiture ou une maison sans plus

Parmi les fausses croyances entretenus par la masse figure celle qui veut qu’on se livre au sommeil immédiatement après la consultation et que l’on considère les bonnes choses vues en rêve comme un bon augure qui signifie que l’entreprise est bonne et qu’il peut s’y engager, et que l’on juge qu’en l’absence d’un rêve on doit s’abstenir. Ce n’est point un indice valable comme nous le savons.

Quand on a accompli la consultation comme la religion la recommande, on s’engage dans l’affaire sans attendre un rêve ou un autre signe. D’aucuns croient que si l’on s’endort immédiatement après la consultation, on doit en voir le résultat en rêve. Cette croyance est fausse car parfois on ne voit rien du tout en rêve. C’est pourquoi le musulman doit se contenter de ce que la Charia lui enseigne et se conformer aux exigences de la sagesse. Il peut aussi consulter les hommes sûrs et raisonnables et réfléchir à ses affaires et examiner ce qui lui paraît le plus convenable. Une fois qu’il s’apprête à prendre une décision ou penche vers une action, il entreprend alors la consultation religieuse puis exécute sa décision tout en étant certain qu’Allah l’assistera à faire le bon choix.

L’analyse que nous venons de faire ne signifie pas que le sentiment de soulagement qui envahit l’intéressé (après la consultation) ne fait pas partie des bons signes .Elle signifie qu’il ne faut pas en faire l’unique signe décisif sur la bonté de l’entreprise. L’homme procède souvent à la consultation à propos d’une affaire qu’il aime et pour laquelle il est bien disposé dès le départ.

A propos du sentiment de soulagement, Cheikh Ibn Taymiya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : «Une fois Allah consulté, on doit penser que le choix d’Allah réside en ce à quoi on se sent à l’aise et le trouve facile.» Madjmou’ al-fatawa, 10/539.Aussi existe t-il une différence (énorme) entre celui qui fait du soulagement l’unique signe et celui qui en fait un signe parmi d’autres.
Wa lahou A'alam - Et Allah le sait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Dim 31 Déc 2006 - 11:10

anissa a écrit:
Wa Alaykoum Salam wa Rahmatoullah!

Voici la description de la prière de consultation telle que rapportée par Djabir Ibn Abd Allah as-Sulami (qu‘Allah soit satisfait de lui) : le Messager d’Allah SAW nous enseignait la consultation dans toutes les décisions à prendre comme il nous enseignait le Coran ». Il disait : « Lorsque l’un de vous décide de faire quelque chose qu’il fasse deux rak’ahs autres que les prières obligatoires, puis qu’il dise :

"Allahumma inni astakhiruka bi'ilmika, Wa astaqdiruka bi-qudratika, Wa as'alaka min fadlika al-'azlm Fa-innaka taqdiru Wala aqdiru, Wa ta'lamu Wala a'lamu, Wa anta 'allamu l-ghuyub.Allahumma, in kunta ta'lam anna hadha-l-amra Khairun li fi dini wa ma'ashi wa'aqibati amri (or 'ajili amri wa'ajilihi) Faqdirhu wa yas-sirhu li thumma barik li Fihi, Wa in kunta ta'lamu anna hadha-lamra shar-run li fi dini wa ma'ashi wa'aqibati amri (or fi'ajili amri wa ajilihi) Fasrifhu anni was-rifni anhu. Waqdir li al-khaira haithu kana Thumma ardini bihi." »
( rapporté par Boukhari 6841 ; d’autres versions sont citées par Timidhi, An-Nassaï, Abou Dawoud, Ibn Madja et Ahmad)

"Ô Seigneur ! Je Te consulte de par Ta connaissance et je T’implore de m’accorder le pouvoir de Ton pouvoir et je Te demande de Ton immense générosité. Car Tu es certes capable et je suis incapable, Tu sais tout tandis que moi je ne sais pas, et c’est Toi Le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu. Ô Seigneur ! Si Tu sais que cette chose – et il nomme clairement la chose en question– est une source de bien pour moi dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) destine-la moi et facilite-la moi puis bénis-la-moi. Et si Tu sais que cette chose est pour moi une source de mal dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) détourne-la de moi et détourne-moi d’elle et prédestine-moi le bien là où il se trouve puis rends-moi satisfait de cette décision."



N’éprouvera jamais de remords celui qui consulte son Seigneur et prend conseil auprès des hommes croyants vertueux et agit avec détermination dans toutes ses affaires, Allah le Glorieux a dit : « Et consulte-les à propos des affaires, puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Allah. » (Sourate Al-Imran verset 159)


Dans son commentaire du hadith , Ibn Hadjar ( ra) a dit : « al-istikhara est un nom. Istakhara Allah signifie : il demande à Allah de lui inspirer le bon choix, de l'orienter vers la meilleure entre deux choses dont on a besoin. Au sujet des propos: « le Prophète (sas) nous apprenait à consulter ( Allah) dans toutes les affaires»

Ibn Abi Dajma dit : C'est une affirmation générale qui a une signification restreinte. En effet, l'obligatoire et le recommandé ne peuvent pas faire l'objet d'une consultation. De même l'interdit et le réprouvé ne peuvent pas faire l'objet d'une consultation pour savoir s'il faut les abandonner ou pas. Aussi la consultation se limite –t- elle au licite et au recommandé qui comporte des aspects antinomiques ou duquel il faudrait se contenter.

Je dis que la généralité englobe les choses importantes et signifiantes. Car parfois une affaire anodine peut avoir de graves conséquences.

Les propos « Quand ...projette .» sont exprimés dans le hadith d'Ibn Mass'oud ainsi « Quand l'un de vous veut une affaire qu'il dise»

Les propos : «Qu'il accomplisse deux rak'a surérogatoires» excluent la prière du matin, par exemple. Dans al Adhkar , al-Nawawi dit : « Si l'on récitait l'invocation de consultation au terme de la prière du Zuhr par exemple ou à l'issue d'une autre prière surérogatoire régulière ou libre, il semble qu'on peut dire, si l'intéressé a eu l'intention de doubler la prière obligatoire d'une prière de consultation cela lui suffit. En revanche, sans l'intention ( il faut une prière de consultation à part) Ibn Abi Djama dit : « La sagesse qui veut que la prière précède l'invocation repose sur le fait que par la consultation on entend réunir les biens d'ici-bas et ceux de l'au-delà, ce qui nécessite qu'on frappe à la porte du Roi. Or rien n'est plus efficace ni plus apte à réussir dans cette entreprise que la prière qui implique la glorification d'Allah, Sa louange et la manifestation du besoin de lui dans le médiat et l'immédiat.

Ses propos : « Puis qu'il dise » indiquent que l'invocation est à réciter à l'issue de la prière. Mais il se peut que l'ordre ne concerne que le dhikr et l'invocation à dire habituellement après la prière. Si tel est le cas, l'intéressé récite l'invocation de consultation après les invocations du tashahhoud et avant le salut final.

Dans l'expression: «Allahoumma inni astakhirouk bi ilmika»,la particule « bi» indique la causalité . C'est-à-dire parce que tu sais mieux. Elle a la même signification que dans : « bi qudratika» . Elle peut aussi indiquer une sollicitation. C'est-à-dire je te demande de me donner la force d'acquérir ce qui est recherché . La phrase peut signifier également : je te demande de le décréter à mon profit, c'est-à-dire de le faciliter.

Ses propos : «Wa as'alouka min fadhlika» renferment une allusion aux grâces accordées par le Maître. Car personne n'a droit à ses bienfaits selon la doctrine sunnite.

Ses propos : « Fa innaka taqdirou wa la aqdiwou wa ta'lamou wa la a'lamou» impliquent une allusion au fait que science et puissance appartiennent exclusivement à Allah et que le serviteur n'en possède que ce qu'Allah lui en donne.

Ses propos: « Allahoumma in kounta t'alamou anna hadha al amra» Une version ajoute : « Thoumma youssoummihi bi aynihi» Il paraît que cela signifie que l'intéressé doit préciser son besoin. Il est aussi possible qu'il l'ait présent à l'esprit au moment de réciter l'invocation.

Ses propos: «Faqdourhou li» signifient réalise-le pour moi: « Fasrifhou anni wasrifni anhou» c'est-à-dire: fait en sorte que mon cœur en soit complètement détourné.

Ses propos : « Wa radhhini bihi» signifient : fais que j'en sois satisfait de sorte à ne pas regretter de l'avoir recherché et obtenu. Car je n'en connais pas l'aboutissement même si, au moment de le demander, je m'en contentais. Le secret ici consiste à empêcher son cœur de rester attaché à l'objet de façon à le priver de la quiétude. Car la vraie complaisance consiste dans la satisfaction de l'âme du destin» Voilà un bref extrait du commentaire d'Ibn Hadjar (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) sur le hadith cité dans le chapitre des prières et le sous chapitre du Tawhid du Sahih de Boukhari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Dim 31 Déc 2006 - 11:13

Pour beaucoup,la prière de l'Istikhara n'est pas bien comprise ou il y a des points obscurs pas bien compris.
C'est vrai que l'humain et faible.Il ne peut connaitre l'avenir,de meme ce qui est bien pour lui ou mal dans certaines situations.A ce propos Allah a dit:", il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas".(2/216).

.

Certains remarqueront ce constat sur le terrain où les charlatans qui se disent connaitre l'avenir comme les voyants et devins se sont multipliés et l'afluence nombreuse des gens chez eux,tout cela à cause du vide spirituel et de la peur de l'avenir.

Naturtellement l'Islam a montré aux gens que personne ne pourra connaitre l'avenir qu'à part Allah sinon on voudrait bien savoir si ce charlatan pourrait savoir le jour où il mourra!.
Bref,le musulman a bien de plus meilleur que de ces pratiques de charlatanisme.C'est l'Istikhara.Ce qui veut dire que je laisse à Allah choisir pour moi.Comme le dit Ibn Athir:Choisir le meileur de deux ou plusieurs choix.

Le prophète(sas) avait appris à ses compagnons de faire ce Dou'a de l'Istikhara en remplacement de celui qui se faisait dans la Jahilia et qui relevait de la Tira(Mauvais présage).

Seulement l'Istikhara ne se fait pas sur ce qui commandait par Allah.Par exemple dire si je vais jeuner ce jeudi ou lundi,si je vais faire le pélerinage cette anée ou non,si je dois faire l'aumone ou non,etc...Comme le dit Imam Ibn Hajar:L'Istikhara ne se fait pas sur ce qui est obligatoire,relevant de la Sunna et pour faire le bien".

Que l'Istikhara se fait lorsque la personne à choisir entre deux choix relevant de sa vie privé et ne sachant ce qui est le mieux pour elle.De meme que ce choix n'a pas d'importance qu'il soit grand ou petit.Imam Nawawi écrit:L'Istikhara est recommandé dans toute chose come le rapporte le hadith.

Imam Ibn Hajar écrit:Elle concerne ce qui parait avoir de l'importance comme ce qui est mineur pour la persone.Il se peut que ce qui est mineur peut avoir des conséquences graves".

Il est dit que l'Istikhara se feit avec deux Raka'ts en dehors des prières obligatoires.Imam Nawawi écrit:Ces deux Raka'ts peuvent etre de celles qui relevent de la Sunna avant et après la prière obligatoire,les deux Raka'ts de la rentrée à la mosquée et les autres Nawafils.
De meme l'Istikhara ne doit pas se faire lorsque la personne est hésitante parceque le prophète(sas) a dit celu qui décide de faire une chose...

Il n'est pas essentiel de lire des Sourates ou versets bien spécifiques dans les deux Raka'ts et c'est l'avis de l'Imam Al Iraqui.
Lorsque le musulman fera la prière de l'Istikhara il va faire cette chose tout en savant que Allah va le guider vers ce qui est le meilleur comme le dit Ibn Hajar,Nawawi.
Imam Zamalquani écrit:Après la prière cette personne fera ce qui lui semble bien parceque le hadith n'a pas dit qu'il aura à ressentir une chose ou autre mais qu'Allah va guider ses pas vers ce qui est meilleur.

C'est vrai que certains se demandent ce qu'ils doivent faire après avoir fait la prière?.Dans le Dou'a il est dit:Je demande ce qui est bien-Je demande(A Allah )de choisir pour moi.Ce qui fait qu'il a laissé le choix à Allah de choisir à sa place.Peut-etre ils diront mais Allah qu'à t-il choisit pour moi?.

Surement il ne va pas envoyer un ange parcque les portes de la prophétie sont closes.Que la personne va voir une personne en reve lui dire de choisir telle chose(Cela relève de l'imaginaire).En fait la personne dit dans son Dou'a facilite moi le mieux ou le meilleur de ces choix.Naturellement Allah va le laisser prendre celui qui est le mieux pour lui sans que la personne le sache et Allah va faire des obstacles à celui qui n'est pas bien.

-Le Dou'a peut-etre dit avant la fin de la prière comme il se fait après la fin de la prière comme le dit Ibn Taymiya.
-Faire entrer demandes dans la prière est Mustahab mais il est préferable de faire pour chaque prière une seule demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
anissa

avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Dim 31 Déc 2006 - 17:02

Barakallahou fik abousalama, pour ces éclaircissements.

_________________
"Quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux. Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne" (Sourate Ta-Ha, versets 123-124)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou_mariam



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Mar 2 Jan 2007 - 14:42

La prière d'Istihara est une dou'a acceptée.

Que le rèsultat soit ce que l'on désire ou pas Allah a choisi le mieux pour nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalla fati



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Mer 3 Jan 2007 - 0:10

abousalama merci pour tous ces eclaircissements! je tacherai d'en tenir compte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou_zaynab

avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Ven 12 Jan 2007 - 0:05

Explication détaillée de la signification de l'invocation

- Pourquoi la salatou istikhara?
- Comment consulter Allah ?
- Quand la faire ? les meilleurs moments pour la faire.

Peux on demander à quelqu'un de la faire pour nous ?
Quelles sourates utiliser dans les 2 rakats ?

Il y a t il une réponse ?
Faut il attendre un rêve ?

Peut on lever ses mains pour faire l'invocation ?
Peut on la faire plusieurs fois pour le même sujet ?
Peut on lire la traduction française ?
Doit on la faire à voix haute ou basse ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NDAO



Nombre de messages : 2
Age : 32
Localisation : paris
Emploi : étudiante
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Lun 23 Juil 2007 - 11:12

je suis une jeune étudiante, débutante dans la recherche de la voie qui
mène à Dieu, de nature curieuse je lis beaucoup et je me renseigne du
mieux que possible sur les pratiques musulmannes

votre site est très instructif, je me rend compte de l'erreur que nous
commettons en se rendant chez le marabout dans l'espoir qu'il nous dise
notre avenir( j'ai toujours eu des doutes car certain utilise le coran
), alors qu'il suffit tout simplement de consulter Dieu. de plus
actuellement je traverse une partie de ma vie ou j'ai des décisions
importantes à faires qui pourront avoir d'énormes conséquences dans mon
futur et je me posais plein de questions bien entendu dans mes prières
je demandais à Dieu de me guider, mais là vous venez de me fournir
exactement ce qui me manquait : "la prière de consultation".

Je savais pas qu'elle existait et que tout musulman pouvait s'en servir pour pouvoir être guider dans ses décisions.

Merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anissa

avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   Mar 24 Juil 2007 - 3:13

Alhamdouli'Llah NDAO ! Qu'Allah SWT nous guide et fasse que ça te serve ! Aamiine !

_________________
"Quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux. Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne" (Sourate Ta-Ha, versets 123-124)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salam alaykoum prière de consultation
» La prière de consultation
» La Prière de Consultation
» Prière du soir (chanson)
» Que cette prière soit dite pour nous protéger des Esprits malfaisants en cette fin de semaine de l'Halloween !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie) :: FIQH (La connaissance des droits et des devoirs) :: Divers-
Sauter vers: