Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie)

D'après le Coran et la Sounnah selon la Compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le jeune du jour de 'Achoura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Le jeune du jour de 'Achoura   Dim 21 Jan 2007 - 12:36

salam3
Le mérite du jeûne du jour d'Achûrâ’



je vous souhaite une bonne année à tous !
Qu'Allah vous comble de ses graces et de ses bienfaits et exauce vos prière Amin
Qu'il maintienne sur le droit chemin tous ceux qu il a guidé et c'est lui en verité qui guide qui il veut et maintient sur le droit chemin qui il veut !

« Oui, le nombre des mois, pour Dieu, est de douze mois inscrits dans le livre de Dieu, le jour où il créa les cieux et la terre. Quatre d'entre eux sont sacrés. Telle est la Religion immuable. Ne vous faites pas tort à vous-mêmes durant ce temps. »
[ Sourate 9 - verset 36 ]



(10 du mois de Muharram)

Frères, chères soeurs en islam,

Parmi les innombrables sagesses d'Allah le Très-Haut, on peut citer le fait d'avoir accordé des mérites à certains lieux, et d'avoir attribué des saisons au cours desquelles le croyant voit les récompenses de ses actes d'adoration multipliées, et ses péchés pardonnés.

Ces saisons sont pour certaines très connues : le mois du Ramadan, le pèlerinage car ils font partie des piliers de l'islam. D'autres sont moins connues, car elles ne rentrent pas dans les obligations, ainsi, le jeûne du jour de ‘Achûrâ'.


Cher frère, chère soeur, sois vigilant(e) et ne délaisse aucune occasion de te rapprocher de ton Seigneur par tous les moyens que notre Prophète Muhammad e nous a enseignés.


Quelle est la date du jour de ‘Achûrâ ?

Comme son nom l'indique, le jour de ‘Achûrâ' correspond au 10ème jour, dans le mois de Muharram, le 1er mois du calendrier islamique.

Comment ce jeûne a-t-il été institué ?

Selon un hadith de 'Aïcha, les gens de la tribu de Quraysh jeûnaient le jour de 'Achûrâ' à la Mecque avant l'avènement de l'islam (Al-Bukhârî et Muslim).

Puis, à son arrivée à Médine, le Prophète remarqua que les juifs jeûnaient ce jour ; il les interrogea à ce sujet et ils lui répondirent que c'était pour eux un jour de fête, car il correspond au jour où Allah a sauvé le prophète Moïse (Mûssâ) et ses disciples, en lui ouvrant la mer et en noyant à sa suite, Pharaon et ses soldats. Le Prophète ordonna alors de jeûner ce jour.

Ce jeûne resta obligatoire jusqu'à ce que fut prescrit le jeûne du Ramadan. Alors, le jeûne du Ramadan devint obligatoire et le jeûne de ‘Achûrâ' facultatif. Ibn 'Umar rapporte du Prophète e : « ... Celui qui veut, qu'il jeûne et celui qui veut, qu'il mange [en ce jour]. » (Al-Bukhârî et Muslim)

Quelle est la meilleure manière de jeûner 'Ashoura ?

Jeûner le 9 et le 10 du mois est la meilleure manière - Incha'Allah - selon le hadith du Prophète , rapporté par Ibn 'Abbâs : « Si je suis encore vivant l'année prochaine, je jeûnerai le 9 (c’est-à-dire avec le 10). » Et le Prophète mourut avant cela.


Le Prophète a donc recommandé de jeûner le 9 (avec le 10), pour se différencier des juifs qui ne jeûnaient que le 10.

Cependant, la portion de hadith : « Différenciez-vous des juifs, jeûner un jour avant ou (dans une autre version, "et") un jour après (en plus du jour de 'Achûrâ') » est faible.


Le mérite du jeûne en ce jour

Selon le hadith d'Abû Qatâda, le Prophète a dit : « Ce jeûne efface les péchés de l'année précédente. » (Muslim)

Avec l'intention, on espère en plus d'obtenir auprès d'Allah, la récompense :

- de faire revivre la Sunnah, en se conformant aux recommandations et à l'exemple du Prophète ;

- d'apprendre et d'inviter les autres à pratiquer cette Sunnah... et ceci fait partie des meilleures actions.

Cher frère, chère sœur en islam, le croyant sincère et réfléchi est celui qui ne rate aucune occasion de se purifier et de faire le bien, car de la vie ici-bas, seules les bonnes actions resteront et compteront dans la balance, le jour du Jugement.

Et Allah est le Plus Savant et le salut et la prière sont sur le Prophète Muhammad, sur sa famille et sur ses Compagnons.

Traduit par Abou Younes - Dhul Hijja 1421 à partir de Zâd ul-Mâ'ad d'Ibn ul-Qayyim

Nous vous invitons à distribuer cet article autour de vous car Allah dit : « Entraidez-vous au bon comportement et à la piété, et ne vous entraidez pas au péché et à l’inimité. » … Le Prophète Muhammad (Prière et salut sur lui) a dit : « Celui qui montre le chemin vers une bonne action, a la même récompense que celui qui la fait. » (Muslim, 4876)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Le jeune du jour de 'Achoura   Dim 21 Jan 2007 - 12:46

Sur le fait de savoir quel jour jeûner



Il y a plusieurs avis :


Jeuner 3 jours (le 9,10,11)

Ibn Hajar dans al fath défend cet avis et dit que c'est le meilleur. Il dit :
'il y a trois degrés pour le jeune de 'ashura :
le plus bas est de le jeûner seul (le 10)
au dessus est de le jeûner avec le 9 (le 10 et 9)
au dessus et de jeûner le 9 et le 11 (9, 10, 11)

Son dalîl est le hadîth rapporté par Ahmad , d'après Ibn 'Abbâs marfû'a :

صوموا يوم عاشوراء وخالفوا فيه اليهود صوموا قبله يوما وبعده يوما

"Jeunez le jour de 'âshûrâ et différenciez-vous des juifs ! Jeûnez le jour d'avant et le jour d'après."

Lakin shaykh al albânî a affaibli ce hadîth dans da'if al jâmi' (3506). Ash-shawkânî a dit "da'îf munkar".


Jeuner seulement le dixième jour (10)

Ainsi font (faisaient) les juifs. Et c'est ainsi qu'a faitle prophète sallallahu 'alayhi wa sallama a fait et ordonné aux sahabah avant la conquete de makkah. Puis il a ordonné de se différencier des juifs. Shaykh al uthaymin rahimahullah parle du fait de jeuner seulement le dixième dans sharh riyadh as salihin en disant qu'une partie des savant a détesté cela (makrûh) car le dernier ordre du prophète sallallahu 'alayhi wa sallam a été sur le fait de ne pas faire comme les juifs et c'est ce qui apparait comme étant le plus fort. Une partie des savants a été souple sur ce sujet. wallahu a'lam.
Ibn Hajar dit que le prophète aimait faire comme ahlu l kitab lorsque rien ne lui était ordonné sur un sujet. Mais après al fath, il se différencia également d'eux.


Jeuner le dixième et le onzième (10 et 11)

Shaykh al uthaymin dans son shar de riyadh as salihin le cite d'ibn al qayyim. Mais les 'ulama ne l'ont généralement pas mis dans les possibilités,même si il contredit le jeûne des jufis car il est venu des ahadith sur le neuvième et le dixième ensemble.
J'ai trouvé un hadith dans ad da'ifah qui est : ( لئن بقيت لآمرن بصيام يوم قبله أو يوم بعده يوم عاشوراء)"Si je vis, j'ordonnerai le jeûne du jour d'avant OU du jour d'après 'âchûrâ"
Shaykh al albani a dit "munkar avec cette fin"
J'ai vu ensuite que shaykh ibn bâz a cité cette possibilité aussi, ainsi que les 3jours et le 9 et 10. En gros, tout ce qui contredit les juifs.


Jeuner le neuvième et le dixième (9 et 10)

An nawawi rapporte que Ash-shafi'î et Ahmad et Ishaq et d'autres ont dit "il est préférable de jeuner le 9 et le 10 ensemble car le prophète sallallahu alayhi wa sallama a jeuné le dixième et avait la volonté de jeuner le neuvième." On a vu précédemment qu'ibn hajar préfère le jeûne du 9 et 10 plutot que le 10 seul.

Le dalîl est le hadîth d'ibn 'abbâs radhiyallahu 'anhuma rapporté par abu dawud rahimahullahu ta'ala (2445) :

يقول حين صام النبي صلى الله عليه وسلم يوم عاشوراء وأمرنا بصيامه قالوا يا رسول الله إنه يوم تعظمه اليهود والنصارى فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم فإذا كان العام المقبل صمنا يوم التاسع فلم يأت العام المقبل حتى توفي رسول الله صلى الله عليه وسلم
Il dit : lorsque le prophète sallallahu alayhi wa sallama jeuna le jour de 'ashura et qu'il nous ordonna de le jeuner, ils dirent :
O messager d'Allah ! C'est un jour que vénèrent les juifs et les chrétiens !
Il dit : si l'année prochaine arrive, nous jeunerons le neuvième jour.
Mais le messager d'allah sallallahu alayhi wa sallama mourut avant que cela n'arrive."

shaykh al albânî l'a rendu SAHIH

Muslim rapporte également d'après Ibn 'abs radhiyallahu 'anhuma marfû'a :


لَئِنْ بَقِيتُ إِلَى قَابِلٍ لَأَصُومَنَّ التَّاسِعَ

"Si je vis jusqu'à l'année prochaine je jeûnerai le neuvième"
Shaykh al 'uthaimin dit dans son sharh de riyadh as salihin : "c'est à dire "avec le dixième".
Il dit ensuite qu'ibn al qayyim a dit que c'est meilleur de faire ainsi.

Sources : sharh du jâmi' at tirmidhî, sharh riyadh as salihin de shaykh al 'uthaymin, sharh sahih muslim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
makhou313

avatar

Nombre de messages : 436
Age : 37
Localisation : quelque part dans le monde
Emploi : de tout et de rien
Loisirs : l'islam
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Le jeune du jour de 'Achoura   Dim 21 Jan 2007 - 12:52

Le mérite de jeuner le jour de Achoura





Question :

J'ai entendu que le fait de jeûner le jour d'Ashoura entraîne la rémission des péchés de l'année précédente en vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : "Je compte sur Allah pour que le jeûne observé le jour d'Ashoura expie les péchés commis pendant l'année précédente.
Est-ce exact? Cette rémission s'applique-t-elle à tous les péchés même les majeurs?Qu'est-ce qui explique l'importance du jour?


Réponse :

Louanges à Allah

Premièrement,le jeûne du jour d'Ashoura permet d'expier les péchés de l'année précédente en vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui): «Je compte sur Allah pour que le jeûne observé le jour d'Arafa expie les péchés commis pendant l'année précédente. et l'année suivante et pour que le jeûne du jour d'Ashoura expie les péchés commis pendant l'année précédente. » (rapporté par Mouslim,1162)

Le fait de nous accorder la rémission des péchés de toute une année à cause du jeûne d'un seul jour est une manifestation de l'immense grâce divine.

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) tenait particulièrement à jeûner le jour d'Ashoura en raison de son importance. A ce propos , Ibn Abbas (P.A.a) dit: « Je n'ai pas vu le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) s'intéresser au jeûne d'un jour comme il le faisait pour Ashoura puisqu'il le préférait aux autres, exception faite de ce mois-ci (le Ramadan) (rapporté par al-Boukhari,1867)

Le terme ''yataharra" signifie singulariser par le jeûne dans le but de jouir de la récompense particulièrement désirable qui y est attachée.

Deuxièmement, la raison pour laquelle le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) tenait à jeûner l'Ashoura et y exhortait les gens réside dans ce qui est dit dans ce hadith rapporté par al-Boukhari (1865) d'après Ibn Abbas selon lequel quand le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) arriva à Médine et se rendit compte que les Juifs jeûnaient le jour d'Ashoura , il dit:

- «Qu'est-ce que c'est? »

- «Un jour heureux, un jour où Allah sauva les fils d'Israël de leurs ennemis. Et Moise le jeûna ( pour cela)

- -«Nous méritons mieux que vous d'imiter Moise»

- Et puis il le jeûna et donna l'ordre de le jeûner. »

A l'expression : «Un jour heureux» la version de Mouslim substitue «un jour important qu cours duquel Allah a sauvé Moise et son peuple de la noyade et laissé se noyer Pharaon et son peuple»

A l'expression :«Moise jeûna»,Mouslim ajoute dans sa version : « par reconnaissance envers Allah Très Haut et, par conséquent, nous le jeûnons.» La version d'al-Boukhari précise : «Nous le jeûnons par vénération pour Lui »

A l'expression : «Il donna l'ordre de le jeûner» , al-Boukhari substitue: «il dit à ses compagnons: vous méritez mieux qu'eux d'imiter Moise, alors jeûnez-le»

Troisièmement, la rémission des péchés qui résulte du jeûne d'Ashoura s'applique aux péchés mineurs. Quant aux péchés majeurs, ils nécessitent un repentir spécial.

An-Nawawi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : «Le jeûne du jour d'Ashoura expie tous les péchés véniels et on en déduit que seuls les péchés majeurs ne sont pas concernés». Il dit encore : « Le jeûne du jour d'Arafa expie les péchés commis pendant deux ans et le jeûne d'Ashoura expie les péchés d'une année. Si on prononce Amen au même moment que les anges le font, on obtient la rémission de tous ses péchés précédents. Chacun de ces actes possède une vertu expiatoire. S'il y a des péchés mineurs à expier, ils les expient. S'il n'y a ni péchés mineurs ni péchés majeurs à expier, on inscrit des bienfaits au profit de leur auteur et on élève son grade. S'il n'y a qu'un péché mineur ou plusieurs, en l'absence de péchés majeurs, nous espérons que les actes en question entraîneront l'allègement des péchés majeurs. Voir al-Madjmou', charh al-Mouhadhdhab,tome -.

Cheikh al-islam (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « la vertu expiatoire attachée à la purification rituelle, à la prière, au jeûne du Ramadan, à celui du jour d'Arafa et à celui du jour d'Ashoura , s'applique exclusivement aux péchés mineurs » Al-Fatawa al-Koubra,tome 5.



Islam Q&A (www.islam-qa.com)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sultan.org
abou_zaynab

avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le jeune du jour de 'Achoura   Jeu 25 Jan 2007 - 10:14

Le jour de ashura (10 Muharram 1428) pour cette année 1428 sera le Lundi 29 Janvier 2007. Il est donc recommandé de jeûner le Dimanche 28 et le Lundi 29 Janvier 2007.

Voici quelques hadiths extraits de l'authentique Mouslim :

Jeûne du jour de 'Achûrâ

1897. 'Aïcha (رضي الله عنها) a dit : A L'époque antéislamique, les Qoraychites, ainsi que le Prophète (صلى الله عليه و سلم), jeûnaient le jour de 'Achûrâ'. Même après l'hégire, il (صلى الله عليه و سلم) continua à le jeûner et recommanda son jeûne. Après la prescription du jeûne du ramadan, il dit : "Vous êtes libre de jeûner ou de ne pas jeûner en ce jour".

1901. 'Abdoullâh Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit : A l'époque antéislamique, on jeûnait le jour de 'Achûrâ'. Puis, avant la prescription du jeûne du ramadan, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) et les musulmans le jeûnaient également. Mais après la prescription du jeûne du ramadan, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit : "'Achûrâ' est un des jours de Dieu. Vous êtes libre de jeûner ou de ne pas jeûner en ce jour".

1905. D'après 'Abdoullâh Ibn Mas'oûd (رضي الله عنه) : 'Abdourrahmân Ibn Yazîd a transmis que Al-'Ach'ath Ibn Qays pénétra chez 'Abdoullâh qui était en train de déjeuner. Celui-ci lui dit : "Ô Abou Muhammad! Viens manger". - "N'est-ce pas c'est le jour de 'Achûrâ'?", demanda Al-'Ach'ath. - "Si, mais sais-tu ce qu'est le jour de 'Achûrâ'?", dit-il. - "Non!", lui répondit Al-'Ach'ath. - "C'était un jour que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) jeûnait avant la prescription du jeûne du ramadan. Mais depuis cette prescription, on a cessé de jeûner en ce jour", répondit-il.

1909. Selon Mu'âwiya Ibn Abî Soufyân (رضي الله عنه), Humayd Ibn 'Abdourrahmân a dit : J'ai entendu Mu'âwiya ibn Abî Soufyân dire en chaire à Médine le jour de 'Achûrâ', l'année où il fit son Hajj : "Ô Médinois! Où sont vos savants? J'ai entendu l'Envoyé de Dieu (صلى الله عليه و سلم) dire : C'est aujourd'hui le jour de 'Achûrâ'; Dieu ne vous a pas prescrit de le jeûner, mais moi, je jeûne; qu'ils jeûnent ceux qui veulent jeûner; et que ceux qui ne le veulent pas, ne jeûnent pas".

1910. Ibn 'Abbâs (رضي الله عنهما) a dit : Le Prophète vint à Médine et vit que les juifs jeûnaient le jour de 'Achûrâ'. Il leur demanda : "Pourquoi vous jeûnez en ce jour?". - "C'est en ce jour, lui répondit-on, que Dieu a délivré Moïse et les israélites de Pharaon, nous jeûnons donc pour célébrer ce jour". Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) répliqua alors : "Nous avons plus de droit à Moïse que vous". Et il donna l'ordre de le jeûner.

1912. Abou Moûsa (رضي الله عنه) a dit : Les juifs célébraient le jour de 'Achûrâ' et le considéraient comme un jour de fête. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit : "Vous aussi, jeûnez en ce jour".

1914. Ibn 'Abbâs (رضي الله عنهما) a dit : On m'interrogea au sujet du jeûne du jour de 'Achûrâ' et je répondis : "Je n'ai jamais vu le Prophète (صلى الله عليه و سلم) manifester de préférence pour jeûner un jour comme en ce jour, ni un mois, comme en ce mois, c'est-à-dire le mois du ramadan".

Qui mange le jour de 'Achûrâ' doit jeûner le reste du jour


1918. Salama Ibn Al-'Akwa' (رضي الله عنه) a dit : Au jour de 'Achûrâ', le Prophète (صلى الله عليه و سلم) chargea un homme des 'Aslam, de transmettre ce aux fidèles : "Que celui qui n'a pas encore mangé, jeûne et que celui qui a déjà mangé, jeûne le reste du jour".

1919. Ar-Rubayyi' bint Mu'awwidh Ibn 'Afrâ' (رضي الله عنها) a dit : Au matin du jour de 'Achûrâ', le Prophète (صلى الله عليه و سلم) expédia un héraut annoncer aux villages des 'Ansâr situés aux alentours de Médine : "Qu'il continue à jeûner, celui qui n'a pas encore manger dès son réveil; et qu'il jeûne le reste du jour, celui qui a déjà mangé". Elle poursuivit : "Dès lors, nous jeûnions ce jour et nous fîmes jeûner aussi nos enfants, par la grâce de Dieu. Nous allions à la mosquée et nous leur fabriquions un jouet avec de la laine et quand l'un d'eux pleurait de faim, nous le lui donnions pour le préoccuper jusqu'au moment de la rupture du jeûne".


http://www.risala.net/maktaba/traductions/mouslim/sahih/13.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abou_zaynab

avatar

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le jeune du jour de 'Achoura   Jeu 25 Jan 2007 - 10:39

makhou a écrit:
Jeûner le neuvième et le dixième (9 et 10)

An nawawi rapporte que Ash-shafi'î et Ahmad et Ishaq et d'autres ont dit "il est préférable de jeuner le 9 et le 10 ensemble car le prophète sallallahu alayhi wa sallama a jeuné le dixième et avait la volonté de jeuner le neuvième." On a vu précédemment qu'ibn hajar préfère le jeûne du 9 et 10 plutot que le 10 seul.

Le dalîl est le hadîth d'ibn 'abbâs radhiyallahu 'anhuma rapporté par abu dawud rahimahullahu ta'ala (2445) :

Il dit : lorsque le prophète sallallahu alayhi wa sallama jeuna le jour de 'ashura et qu'il nous ordonna de le jeuner, ils dirent :
O messager d'Allah ! C'est un jour que vénèrent les juifs et les chrétiens !
Il dit : si l'année prochaine arrive, nous jeunerons le neuvième jour.
Mais le messager d'allah sallallahu alayhi wa sallama mourut avant que cela n'arrive." shaykh al albânî l'a rendu SAHIH

Muslim rapporte également d'après Ibn 'abbâs radhiyallahu 'anhuma marfû'a :

"Si je vis jusqu'à l'année prochaine je jeûnerai le neuvième"
Shaykh al 'uthaimin dit dans son sharh de riyadh as salihin : "c'est à dire "avec le dixième".
Il dit ensuite qu'ibn al qayyim a dit que c'est meilleur de faire ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NDAO



Nombre de messages : 2
Age : 33
Localisation : paris
Emploi : étudiante
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Le jeune du jour de 'Achoura   Ven 20 Juil 2007 - 12:01

bonjour chers frères et soeurs, j'ai lu dans un livre sur le "syam" que
le prophète Mohamed (paix à son âme), recomendait de jeûner le 13,14 et
le 15 de chaque mois.

Est-ce vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jeune du jour de 'Achoura   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeune du jour de 'Achoura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fêter le Jour de ’Âshoûrâ
» Achoura
» Jeûner le jour de Achoura
» Le jour de 'Achoura
» Le jeûne du voyageur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie) :: FIQH (La connaissance des droits et des devoirs) :: As-Siyam (Le jeûne du mois de Ramadan ou le jeûne)-
Sauter vers: