Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie)

D'après le Coran et la Sounnah selon la Compréhension des Pieux Prédécesseurs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 trés bonne question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumabdullah

avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : france
Emploi : mère au foyer Alhamdoulillah
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: trés bonne question   Dim 23 Jan 2011 - 2:51

Sommes-nous vraiment de ahlu sunnah wal jamaa'?
Lisez ceci jusqu’au bout inchallah, pas de paraisse.

Bismillahi rahmaani rahiim

N'est ce pas là un test de la part du Seigneur Allah pour que vérifions si nous sommes sincères dans nos actes et paroles?
N'avons nous pas honte de rigoler, manger, boire et dormir en famille alors que notre frère erre dans les rues de notre pays le Sénégal qu’il ne connait pas?
Pour ceux qui sont au courant de sa situation, avez vous cherché au moins à le joindre ne serait-ce que pour lui conseiller la patience?
Avons- nous pensé à lui pendant le mois béni de Ramadan, ou encore les deux fêtes?
Nous-comportons nous avec lui comme les compagnons se comportaient avec un étranger?
Lui avons-nous proposé un toit comme Abu Ayyub al ansari RA l'avait fait pour le prophète?
Lui avons-nous dit ce que Sa'd ibn rabi'a avait dit à Abdurahman ibn aouf: "Mon frère ! Je suis l’un des hommes les plus riches de Médine. J’ai deux vergers. Je te cèderai le verger que tu veux et j’ai deux femmes, t’en choisis une que je divorcerai et que je te ferais épouser " ?
Sommes-nous vraiment de ahlu sunnah wal jamaa’ comme nous le réclamons ?
Vivons-nous comme les salafu saleh ?
Certes cela fait partie de dinn de laisser pousser la barbe, d’avoir un siwak en compagnie, mais aussi quand dinn demande de notre sang ou de nos biens, il faut répondre présent.

« Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah : ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait : Et c'est là le très grand succès » Tawba,111

Abou Hourayra, RaddiALLAH anhou, a rapporté que l'Envoyé de Dieu sallALLAH aleyhi wa salam, a dit:

"ALLAH, honoré et glorifié, dit le Jour de la Résurrection:

"Ô fils d'Adam! Je suis tombé malade et tu ne m'as pas rendu visible."
Il lui dit: "Seigneur! Comment serais-Tu malade pour que je Te rende visite alors que Tu es le Seigneur et Maître de l'univers?"
Il répond: "N'as-tu pas su que Mon serviteur untel est tomé malade et tu ne lui as pas rendu visite? N'as-tu pas su que si tu lui avais rendu visite, tu M'aurais trouvé auprès de Lui?

"Ô fils d'Adam! Je T'ai demandé de Me nourrir et tu ne M'as pas nourri."
Il dit: "Seigneur! Comment pouvais-je Te donner à manger quand Tu es le Seigneur et Maître de l'univers?"? Il dit: "N'as-tu pas su qu'un tel est venu te demander de le nourrir et tu ne l'as pas fait? Ne sais-tu pas qui si tu lui avais donné à manger, tu aurais trouvé cela auprès de Moi?"

"Ô fils d'Adam! Je t'ai demandé à boire et tu ne Me l'as pas donné".
Il dit: "Seigneur! Comment pouvais-je Te donner à boire, Toi le Seigneur et Maître de l'univers?"
Il dit: Mon serviteur untel t'a demandé à boire et tu le lui as refusé. N'as-tu pas su alors que si tu lui avais donné à boire, tu aurais trouvé cela auprès de Moi?"
Rapporté par Muslim


Yassine Ferchichi : menaces en Tunisie, expulsion de la France, calvaire au Sénégal

Yassine Ferchichi
L’organisation Liberté et Equité a reçu un message daté du 4 novembre 2010 de Monsieur Yassine Ferchichi, vivant au Sénégal depuis presque un an, soit depuis son renvoi de France le 24 décembre 2009 par crainte de mauvais traitements en cas de renvoi aux autorités tunisiennes. Le positionnement humanitaire adopté par les autorités sénégalaises qui ont accueilli monsieur Yassine Ferchichi suppose des engagements tant légaux qu’humains lui garantissant sa dignité et ses droits civils dans l’attente d’un règlement de sa situation, pourtant ses conditions de séjour au Sénégal sont en constante détérioration en dépit de ses contacts répétés avec toutes les instances officielles concernées par son dossier. Il n’a pas de documents prouvant son identité, pas de ressources lui assurant une dignité et fait face à un futur inconnu menaçant sa sécurité et sa stabilité. Un an de calvaire : c’est une situation qui ne peut pas durer. Notre organisation s’est adressée par courrier aux autorités sénégalaises, en l’espèce aux ministères des Affaires Etrangères, de l’Intérieur et des Droits de l’Homme pour leur faire part de leur profonde inquiétude face à la grave détérioration des conditions de séjour de Monsieur Yassine Ferchichi et demander que sa situation soit réglée sans plus tarder sur les plans légal et humain. Elle suivra l’évolution de sa situation à travers l’ambassade sénégalaise à Tunis.
[…] Pour le Bureau Exécutif de l’Organisation
Yassine Ferchichi
Tel : 00 221 77 6 9 0 99 19
Contact mail : ferchichi.yas78@yahoo.fr
Dakar-Sénégal.



Objet : demande d’intervention
Monsieur,
Tout d’abord, je vous remercie énormément des efforts que vous consentis par le passé pour me venir en aide à divers niveaux. Je voudrai, ici, vous présenter sincèrement toutes mes reconnaissances à votre organisation.
En effet, je suis Yassine Ferchichi, citoyen tunisien, déporté de la France vers le Sénégal depuis le 24 décembre 2009 dans des conditions inhumaines et dégradantes en violation flagrante de mes droits.
Ainsi, depuis mon arrivée au Sénégal, ma situation n’a guère évolué en termes de prise en charge. Car, je suis abandonné à moi-même par les autorités sénégalaises qui ont pris l’engagement à titre « humanitaire » de me recevoir chez elles.
Pour ce fait, je suis toujours loin du bout du tunnel, parce que, cela fait presqu’un an que je vis ici sans ressources financières, sans identité et sans perspectives d’avenir.
J’ai épuisé toutes les démarches auprès des autorités locales sénégalaises pour réclamer mes droits, mais en vain.
Aujourd’hui, je me tourne vers vous, en vue de solliciter votre intervention auprès des autorités sénégalaises pour leur demander de bien vouloir prendre en considération mes craintes et de respecter leur engagement pris concernant mon cas.
C’est pourquoi, je vous prie avec mon accord de saisir simultanément le Ministère des affaires étrangères, le Ministère de l’Intérieur ainsi que le Ministère des droits de l’homme du Sénégal pour leur exprimer votre inquiétude sur mon cas depuis ma déportation. Car, votre voix en tant qu’organisation tunisienne des droits de l’homme, porte un effet significatif en termes d’approche sur la question des droits de l’homme en Tunisie.
En espérant bien que ma requête vous parvienne et que ma situation retienne votre attention, je vous prie d’agréer mes sentiments respectueux et mes remerciements renouvelés.
Fait à Dakar, le 04-11- 2010



Asalamu aleikum wa rahmatullah

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
trés bonne question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui suis-je ? Bonne question, lol
» UNE BONNE QUESTION ! ( Message Lumiere )
» question grossesse
» Note administrative, question !!
» Question est ce que la première impression est toujours la bonne ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guiss Sa Yonne (Trouver Sa Voie) :: GENERAL :: Discussions Générales-
Sauter vers: